Matériau minéral à base de silicium, le verre est utilisé dans le domaine alimentaire depuis plusieurs siècles, même avant notre ère. Fabriqué à partir du sable siliceux, c’est un matériau noble qui se distingue par sa beauté transparente, permettant d’admirer le contenu tout en préservant la proximité du consommateur avec son produit. Mais la transparence n’est qu’un des nombreux atouts que présente un emballage en verre pour l’industrie alimentaire. Les caractéristiques intrinsèques du matériau font également de lui un moyen privilégié pour conserver et préserver les qualités intrinsèques des aliments, quelle que soit leur nature. Voici les avantages du verre dans le domaine alimentaire.

Les principaux points forts des emballages en verre

Contrairement aux autres matériaux d’emballage tels que le papier-carton, le plastique, le métal ou encore les matériaux composites, le verre pour emballages alimentaires présente de nombreux avantages.

Tout d’abord, de part sa transparence, il a une fonction visuelle qui permet de mettre en valeur les contenus alimentaires, la parfumerie, cosmétique, etc. Ensuite, c’est un matériau flexible qui offre d’infinies possibilités de design et de valorisation du contenu. Chez un grossiste bocaux en verre alimentaire, il est possible de trouver des emballages en verre de plusieurs formes, couleurs et décors. Un autre avantage à adopter des emballages en verre est que leurs prix à court et moyen terme sont plus stables que le plastique et le papier-carton et dont l’impact écologique reste inférieur contrairement aux emballages plastiques.

Les qualités intrinsèques au matériau

Quant aux caractéristiques propres au verre, il faut noter que c’est un matériau inerte. Le verre ne laisse pas passer les odeurs et les arômes qui peuvent modifier les qualités organoleptiques de l’aliment. Inaltérable, il est imperméable aux gaz, aux vapeurs et aux liquides, et il offre une grande résistance aux attaques des agents chimiques ou atmosphériques.

Résistant aussi à des pressions internes élevées, le verre permet le réchauffage de l’aliment en laissant passer les micro-ondes. C’est aussi un matériau facile à laver et à stériliser. Enfin, le verre est recyclable à 100 % et réutilisable à l’infini.

Le verre pour emballer des produits alimentaires variés

Le verre est aussi un matériau dont la stabilité et la neutralité en font un moyen naturel pour conserver des produits alimentaires de toute nature : liquides, solides, pâteux ou pulvérulents. Ainsi, les emballages en verre peuvent contenir :

  • Des liquides (eaux, jus, huiles et boissons rafraîchissantes…) et des conserves (légumes, fruits, pâtés, viandes…) ;
  • Des confitures, du miel, des condiments, des assaisonnements et des aliments infantiles ;
  • Des yaourts, du café soluble et des épices;
  • Des plats cuisinés, etc.

En fonction du contenu, le verre d’emballage peut prendre la forme de flacons, de pots, de bocaux ou encore de gobelets.

Dans le contexte actuel de protection de l’environnement, de plus en plus d’entreprises alimentaires choisissent à nouveau le verre comme emballage.