Bricolage Les critères à considérer pour bien choisir son compresseur

Les critères à considérer pour bien choisir son compresseur

SHARE
un compresseur
Les critères pour bien choisir son compresseur

Vous souhaitez vous équiper d’un compresseur pour des travaux de pneumatique dans votre garage, peindre une carrosserie, décaper, poncer…? Le choix de cet outil indispensable, autant dans la menuiserie que dans la mécanique, nécessite une réflexion. En effet, il convient de savoir le type de compresseur que vous recherchez, la taille de sa cuve, ainsi que le débit d’air. Ce sont les critères à prendre en compte pour bien choisir son compresseur !

Le type de compresseur

Avant de choisir le compresseur qui correspond le mieux à vos besoins, il est convenable de connaître les 3 types de compresseurs existants :

  • Le compresseur portatif : c’est le modèle le plus prisé du fait de sa légèreté et de sa maniabilité. Il est aussi fait pour les débutants en bricolage.
  • Le compresseur monocylindre est adapté aux travaux intensifs ou de longues durées.
  • Le compresseur bicylindre est un modèle réservé aux professionnels.

La contenance de la cuve

Notez qu’un compresseur n’ayant pas de cuve ne peut pas stocker d’air. Dans ce cas, vous ne pourrez pas effectuer une régulation de la pression de l’air pour l’adapter à l’outil.

Ainsi, pensez à regarder la capacité de la cuve et faites-en le choix en fonction des utilisations que vous prévoyez faire avec votre compresseur. Si c’est pour des travaux domestiques, un compresseur avec une cuve de 10 L fera l’affaire.
Et si vous prévoyez acquérir un compresseur pour réaliser des petits travaux de nettoyage, de l’agrafage ou de peinture pour une rénovation d’intérieure, choisissez une cuve de 50 L.

Le débit d’air

Le débit d’air du compresseur s’exprime souvent en L/min. Il varie selon la capacité de la cuve et de la force exercée. Autrement dit, le débit d’air doit être élevé en fonction de l’importance des travaux.

Pour des travaux intensifs par exemple, privilégiez un compresseur avec un débit d’air minimal de 300 L/min.