Bricolage Nos conseils pour bien choisir son poste à souder

Nos conseils pour bien choisir son poste à souder

SHARE
un homme qui utilise un poste à souder
Nos conseils pour bien choisir son poste à souder

Si vous envisagez de réaliser des travaux de soudure au quotidien, il est fortement conseillé de vous munir d’un poste à souder performant. Mais comment bien choisir un poste à souder adapté à vos besoins ? Vous devez considérer certains critères comme le type de poste à souder, sa puissance, ainsi que l’épaisseur du matériau à souder.

Les types de poste à souder

On retrouve 4 modèles de poste à souder qui correspondent à des natures de travaux de soudures spécifiques :

  • Le poste à souder à fil fourré pour des soudures automatiques plus importants.
  • Le poste à souder Manual Metal Arc (MMA) Inverter convient à celui qui prend des cours de bricolage ou à un bricoleur occasionnel qui sait comment fonctionne un poste à souder. En effet, il est facile manipuler pour souder particulièrement de l’acier, de l’inox (2 à 10mm) ou de la fonte.
  • Le poste à souder MIG (Metal Inert Gas) MAG (Metal Active Gas) est fait pour des soudures régulières d’acier, d’inox ou de cuivre.
  • Le poste à souder TIG permet de réaliser des soudages de haute qualité de tubes fins en inox ou de tôles en acier par exemple.

La puissance

Un des critères à prendre en compte pour bien choisir son poste à souder est la puissance, dont l’indicateur est le « facteur de marche« . Celui-ci est exprimé en général en %.
Ainsi, il est élevé, plus le poste à souder est conçu pour des soudures intensives.

Il faut savoir aussi que plus le métal que l’on veut souder est épais, le poste à souder doit être plus puissant.

L’épaisseur du métal à souder

Pour bien choisir son poste à souder, il est important de savoir le diamètre de son électrode. Celui-ci détermine l’épaisseur maximum du métal à souder.
Avec une électrode de 1.5 mm par exemple, vous ne pourrez que souder une pièce d’1 mm max.