Bricolage Installer un climatiseur mobile : mode d’emploi

Installer un climatiseur mobile : mode d’emploi

SHARE
une pièce aérée par un climatiseur mobile

Contrairement au climatiseur fixe, l’installation d’un climatiseur mobile ne requière pas de compétences particulières en bricolage et ne nécessite donc pas l’intervention d’un professionnel. En effet, l’installation se fait en mode « Plug & Play », et c’est d’ailleurs ce qui explique leur popularité auprès des locataires qui n’ont pas la possibilité de creuser le mur pour profiter d’un rafraîchissement salvateur pendant les périodes de canicule. Prêt à l’emploi, le climatiseur mobile s’installe en quelques minutes. Mais il est essentiel de respecter quelques consignes d’usage pour en profiter pleinement.

Climatiseur mobile : nos conseils d’installation

Un climatiseur mobile vous aidera à supporter les vagues de canicule en été à moindres frais, que ce soit à l’achat ou à l’usage… pour peu qu’il soit installé correctement ! Commençons par vous expliquer l’effet Coanda, du nom de l’ingénieur roumain Henri Coanda, né en 1886. Il s’agit d’un phénomène de la mécanique des fluides qui consiste à ce qu’un jet de fluide ou d’air adhère à la paroi la plus proche. Il suit la surface avant de subir une déviation et d’adopter une trajectoire différente.
L’un des exemples les plus courants de l’effet Coanda est la façon dont le thé s’écoule d’une théière que l’on n’a pas assez inclinée.

Dans le cas d’un climatiseur mobile, on observe que l’air froid pulsé est d’abord dirigé vers le plafond, pour ensuite redescendu. Une bonne installation va permettre de bien mélanger l’air froid à l’air ambiant de la pièce avant qu’il ne redescende. Pour cela, certaines recommandations s’imposent, comme le fait d’éviter que le climatiseur ne souffle directement sur les personnes (face au canapé du salon par exemple).
Il est également conseillé d’installer le climatiseur mobile loin de toute source de chaleur, dans un espace dégagé pour ne pas gêner la circulation de l’air. Pour un confort optimal, il est essentiel de choisir un appareil adapté à la surface de la pièce à climatiser. Selon les modèles, un climatiseur mobile sera capable de rafraîchir une pièce dont la surface est comprise entre 15 et 35 m² pour une hauteur de plafond inférieure à 2,5 mètres.

Par ailleurs, qu’il soit monobloc ou split, un climatiseur mobile ne doit jamais être exposé à la pluie ou à la lumière directe du soleil. Et lorsque vous le débrancher pour le déplacer dans une autre pièce ou le ranger, il est recommandé d’attendre quelques minutes avant de le redémarrer. Enfin, vous n’êtes pas sans savoir qu’un climatiseur a un circuit de fluide frigorigène. Celui-ci doit être entretenu régulièrement, mais uniquement par un professionnel qualifié.

A lire aussi : Entretien climatiseur mobile : comment entretenir un climatiseur portable ?

Comment installer un climatiseur mobile monobloc ?

Le climatiseur mobile doit évacuer l’air vers l’extérieur via une gaine dédiée à cet effet. C’est la raison pour laquelle il doit être installé près d’une fenêtre. Idéalement, faites un trou dans le mur pour faire passer la gaine et minimiser ainsi les déperditions thermiques. Si vous n’en avez pas la possibilité, faites simplement passer la gaine par la fenêtre.
Ensuite, fixez la gaine au climatiseur mobile, avant de la placer à l’extérieur à travers la fenêtre ou le trou percé dans le mur. Attention à ne pas plier la gaine, ni d’essayer de la rallonger vous-même.

Rappelons par ailleurs que le climatiseur mobile fonctionne selon le même principe d’un réfrigérateur. Comme ce dernier, vous devez le laisser au repos 24 heures avant sa première utilisation. Avant la mise en marche, quelques vérifications s’imposent.

  • Prenez soin de bien fermer les portes et fenêtres de la pièce à climatiser,
  • Et évitez les sources de chaleur dans la pièce ;
  • Aussi, ne placez aucun objet sur votre climatiseur mobile,
  • Et vérifiez bien que les gaines d’entrée et d’évacuation ne sont pas bloquées et que le bac de récupération est vide et bien mis en place.

Par ailleurs, sachez que certains fabricants boostent la puissance de leurs climatiseurs mobiles en les équipant d’un réservoir d’eau, ce qui leur permet de fonctionner en système air/eau. Si votre appareil en fait partie, il faudra remplir le réservoir avant la mise en marche du climatiseur, en respectant les indications du fabricant.

Il ne vous reste plus qu’à démarrer votre appareil via son panel de contrôle ou par télécommande. Si votre climatiseur est doté d’une minuterie, faites-en bon usage pour économiser de l’énergie.
Un dernier conseil : si l’appareil vibre à sa mise en marche, placez un petit tapis ou un matériau absorbant sous l’appareil pour réduire l’encombrement sonore.