Bricolage Ébéniste : tout savoir sur la fabrication d’objets

Ébéniste : tout savoir sur la fabrication d’objets

L’ébénisterie naît en Italie au XVe siècle et concernait alors essentiellement le travail de l’ébène. Depuis, le métier a bien évolué. L’ébéniste travaille désormais différentes essences de bois pour fabriquer tout type d’objets grâce à son savoir-faire traditionnel, mais également avec des outils ultra-modernes. Que vous soyez ébéniste professionnel, ou bien un bricoleur qui aime travailler le bois, il a certains aspects à connaître avant de se lancer dans la fabrication d’objets en bois.

Les produits pour ébénisterie

L’une des principales missions de l’ébéniste est d’entretenir et de restaurer de meubles en bois et de boiseries. Pour cela, il utilise plusieurs produits pour ébénisterie qui lui permettent entre autres de protéger le bois, de le réparer, de reboucher des trous ou de réaliser d’autres types de finitions.

Le vernis à bois

Le vernis à bois est une résine naturelle ou synthétique d’aspect plus ou moins visqueux qui est utilisé en ébénisterie pour donner au bois un aspect brillant, satiné ou mat. Il est également utilisé pour protéger le bois des différentes agressions externes.

Le vernis à bois doit être choisi en fonction de l’usage du meuble. Par exemple, pour un guéridon, nous vous recommandons d’opter pour un vernis antiquaire, tandis que pour un comptoir rétro, un vernis marine sera plus approprié.

produits ébénisterie vernis bois

Le durcisseur

Le durcisseur est un produit d’ébénisterie sans odeur et sans solvant qui s’applique sur le bois avant l’enduit et la peinture. Il a pour rôle de renforcer le bois tendre ou vermoulu par l’humidité.

Le décireur

Ce produit permet de redonner au bois sa couleur d’origine. Concrètement le décireur est utilisé pour retirer de la cire d’un vieux meuble. Par contre, si le meuble est très sale, une popote sera plus efficace qu’un décireur classique. Elle permettra de nettoyer le bois en profondeur et de raviver sa teinte naturelle.

Le décapant

Comme son nom l’indique, le décapant est utilisé pour décaper le bois, c’est-à-dire le remettre à nu en retirant la peinture, la lasure ou le vernis qui le recouvre. Pour le bois précieux, il existe des décapants spéciaux qui peuvent se nettoyer à l’aide d’un produit nettoyant.

L’éclaircisseur de bois

Comme son nom l’indique, l’éclaircisseur de bois permet d’éclaircir le bois, c’est-à-dire de lui donner une teinte moins sombre que sa teinte originale. Ce produit permet également de retirer des taches du bois.

Le décolorant de bois quant à lui vous permettra de changer radicalement la couleur du bois, c’est-à-dire de faire passer la couleur foncée d’une essence exotique (noire, marron ou rouge) à une autre presque blanche.

Les outils de base de l’ébéniste

Pour mener à bien ses missions, un ébéniste doit posséder un certain nombre d’outils de base.

Le crayon

Le crayon est l’un des principaux outils de base de l’ébéniste. Il lui permet de prendre des mesures et des notes, de faire de marquages et de tracer les plans du meuble à créer. Cet outil est également l’idéal pour démarquer avec précision les zones de découpe.

Le ciseau à bois

Le ciseau à bois permet de découper le bois. Il est doté d’une extrémité en biseau à laquelle s’intègre une lame très affûtée que l’on désigne comme la planche d’acier. Le manche en bois quant à lui est cerclé de bagues métalliques (des viroles) qui le protègent de l’éclatement lorsque l’ébéniste tape dessus avec un maillet.

Dans la pratique, pour utiliser un ciseau à bois, vous devez taper sur son manche avec un maillet. Cette action permettra à la planche d’acier d’entrer plus facilement dans le bois. Plus vous frappez fort, plus la découpe sera profonde.

Les outils de traçage

Les trusquins sont des outils de traçage grâce auquel l’ébéniste trace avec précision une ligne parallèle sur une surface de référence en prenant appui sur cette dernière. La surface de référence peut être un côté du trusquin ou une surface externe du bois. On distingue plusieurs types de trusquins avec des degrés de sophistication plus ou moins élevés.

L’équerre quant à elle est un outil qui se compose de deux pièces formant un angle droit. Elle est utile pour tracer des angles parfaitement droits, ce qui permet d’obtenir une belle découpe.

Le mètre ruban n’est pas exactement un outil de traçage, mais il vous sera utile pour prendre des mesures précises pour votre travail. Sa flexibilité vous permettra également de prendre des mesures sur des surfaces courbes et il vous suffira de l’enrouler pour l’emporter partout avec vous.

Les essences de bois en ébénisterie

L’ébéniste et le menuisier n’ont pas les mêmes méthodes de travail. En effet, après avoir construit une structure en bois massif, l’ébéniste la recouvre d’une fine couche d’essence de bois précieux. Cette technique est appelée le placage.

Si le menuisier travaille avec les bois les plus courants, l’ébéniste quant à lui travaille avec des essences plus précieuses comme le merisier, le noyer, l’érable, le platane et le sapin. Cet artisan travaille également avec des bois exotiques comme l’ébène, l’acajou, le citronnier et l’if.