Décoration et intérieur Comment bien choisir ses luminaires pour salle de bain?

Comment bien choisir ses luminaires pour salle de bain?

choisir luminaires salle de bain

En moyenne, nous passons entre 15 et 30 minutes par jour dans la salle de bain. Cette pièce où l’on se maquille, se rase, se fait des soins pour le visage doit avoir un éclairage parfait pour pouvoir prendre soin de son corps dans les moindres détails. C’est pourquoi nous allons voir aujourd’hui comment bien choisir ses luminaires pour sa salle de bain.

L’indice de protection

Où se trouve la source d’eau la plus proche ? C’est la première question que vous aurez à vous poser lorsque vous devrez choisir les éclairages de votre pièce d’eau. L’eau étant un très bon conducteur d’électricité, il est indispensable de bien protéger vos appareils électriques, luminaires compris. C’est la raison pour laquelle il faut choisir son luminaire salle de bain en fonction de son emplacement dans la pièce.

Il faut savoir que la salle de bain se divise en plusieurs espaces au degré de sécurité différent :

  • Volume 0 : c’est la zone de l’emplacement du bac à douche ou de la baignoire. Ici, les prises ainsi que les interrupteurs sont interdits car les risques sont très élevés.
  • Volume 1 : cet espace comprend tous les murs et plafonds au-dessus de votre douche. Peuvent être utilisés seulement des appareils à basse tension et leur source doit se trouver dans le volume 3. Les éclairages de max 12V sont autorisés.
  • Volume 2 : c’est la zone autour de votre baignoire. Elle s’étend de 60 cm autour de l’espace de douche et à 2,25 m du sol. Ici également, seuls les appareils à basse tension et les éclairages de classe 2 sont autorisés.
  • Volume 3 : cette zone représente tout l’espace non compris dans les zones précédentes dans laquelle n’importe quel luminaire peut être utilisé, à condition d’être protégé par un dispositif différentiel à haute sensibilité.

Une fois les zones bien définies, il faut faire attention au degré de protection IP. Vous retrouverez sa valeur sur l’emballage de votre luminaire. Plus l’IP est élevé, plus la protection est forte. En dessous de IPx4 le luminaire n’est pas bien protégé contre les projections d’eau. Au-dessus de IPx7, le degré de protection est très élevé. A vous d’adapter votre achat selon l’emplacement du luminaire.

L’intensité de l’éclairage

Une fois le luminaire choisi, selon vos goûts et le style de la salle de bain, il vous faudra choisir l’intensité de l’éclairage ainsi que sa couleur.

Pour un éclairage optimal, veillez à ce que la lumière soit proche de celle du jour. Pour un éclairage principal, par exemple un plafonnier, privilégiez un blanc neutre. Pour des lumières d’appoint, la lumière jaune est intéressante puisqu’elle offre une ambiance chaleureuse et intime. Idéale pour un bain relaxant ou une séance de soins faits maison.

Au-dessus du lavabo, choisissez un éclairage qui ait un IRC qui soit supérieur à 90. Ainsi vous aurez une lumière proche de la lumière du jour, très adaptée pour se maquiller ou se raser. Idéalement, l’éclairage des miroirs doit diffuser une lumière homogène. Pour cela, veillez à ce que celui-ci ne soit pas trop en hauteur afin d’éviter toute zone d’ombre sur votre visage.