Déco 5 conseils pour bien aménager sa maison

5 conseils pour bien aménager sa maison

SHARE
Conseils pour aménager sa maison

Aménager sa maison est une tâche à la fois cornélienne et satisfaisante. Avec un bon budget, les possibilités sont infinies et ne sont limitées que par votre imagination. La décoration d’intérieur est d’ailleurs un bon moyen pour l’exprimer, mais il faut savoir lui fixer des limites : celles du confort et de l’optimisation. Votre aménagement doit être pratique, rentable, cohérent, tout en étant attractif et agréable à vivre. Chaque pièce a ses besoins et donc, ses spécificités. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils à appliquer pour bien aménager sa maison.

Investir dans un meuble sur-mesure pour le salon

Un meuble sur-mesure permet de résoudre un problème récurrent dans les salons : l’espace visuel occupé par les équipements image et son. Si vous n’avez qu’une télévision et une box, un meuble au design pré-fait peut vous suffire et vous pourriez vous adapter facilement à celui-ci, mais vous n’aurez que très peu d’options.
Imaginez plutôt votre champ des possibilités lorsque c’est le meuble qui s’adapte à vous. Vous pourriez délimiter les différentes cases et déterminer leurs tailles, en fonction de vos équipements.

Un espace parfaitement adapté à votre télévision, des espaces sur-mesures pour vos enceintes, des rangements discrets pour vos box et connexions filaires, une mini-bibliothèque intégrée, des cases ouvertes pour de la décoration, de l’éclairage, etc.
Vous décidez également en quelle matière celui-ci sera fait et adaptez ses couleurs à la décoration de votre salon pour qu’elle soit cohérente. Tous les professionnels de l’ameublement haut de gamme vous le diront : le meuble sur-mesure est un « must have » pour toute personne appréciant un salon pratique, convivial et harmonieux.

Concevoir sa cuisine en pensant aux trajets

La cuisine est la pièce la plus technique à aménager dans une maison. Pour vous faciliter la vie, elle doit être le plus optimisée possible car une cuisine mal agencée ne vous apportera que frustration et colère. Il faut également penser à la cohérence au sein de la pièce lorsque l’on sélectionne les différents meubles nécessaires, à bien choisir son éclairage en cuisine, etc. En somme, beaucoup de facteurs à prendre en compte. Pour garder l’esprit clair, il faut réaliser au préalable un plan d’aménagement respectant certaines règles élémentaires :

  • Le triangle d’activité. On identifie trois piliers d’aménagement pour une cuisine : les plaques de cuisson, l’évier et le réfrigérateur. Ce sont les éléments que vous utilisez le plus quotidiennement, ainsi, leur placement ne peut être laissé au hasard. L’espace entre ces trois piliers, s’il n’est pas optimisé, va rapidement vous rendre la vie difficile.
    Pour que vos déplacements ne soient pas un frein lorsque vous cuisinez, il est important que la distance entre ces trois zones soit réduite le plus possible et pour cela, nous traçons ce qu’on appelle le triangle d’activité. Plus celui-ci est équilatéral, mieux c’est. Évidemment, tout dépend de la taille et la forme de votre cuisine, de son caractère ouvert ou fermé, de la présence ou non d’un espace de travail annexe, etc.
  • Cercle de propreté. Déconstruisons le chemin qu’effectue une assiette. Elle est prise d’un meuble, posée sur le plan de travail, est utilisée dans la salle à manger, revient sur le plan de travail, passe par la poubelle, puis par l’évier et finit dans le lave-vaisselle. Lorsqu’elle est propre, elle est rangée dans le meuble initial.
    Ce sont beaucoup d’étapes que vous répèterez un nombre incalculable de fois. Vous voulez que ces étapes soient les plus courtes possible. De la même manière que pour le triangle d’activité, tracer un cercle de propreté sur votre plan de cuisine pour définir l’emplacement de la poubelle, du lave-vaisselle et des meubles de rangement en fonction de la position de l’évier. La règle du cercle de propreté est de ne jamais faire de marche arrière.

Optimiser les rangements

Pour gagner de l’espace, pas de secret : il faut optimiser les rangements. Et pour cela, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

  • Banquette-coffre. Très à la mode cette année, la banquette-coffre munie de quelques coussins vous permettra à la fois de stocker des objets à l’usage moyen-rare, et de bénéficier d’une ou deux places assises en plus dans votre lieu de vie.
  • Table de cuisine dépliable. Utilisée comme plan de travail ou table à manger privée, la table de cuisine dépliable permet d’ajouter une surface sans entraver l’espace de circulation.
  • Lit inséré dans un dressing en forme d’arche. Idéal pour une chambre à la superficie limitée : on investit un mur complet en plaçant la tête de lit au centre et un dressing en U inversé s’insérant autour. On peut se créer un espace pour poser des petits objets, en fixant des mini-plateformes sur les côtés du meuble orienté lit.
  • Il est possible d’user d’une échelle avec des dalles en bois comme étagère. Elle consomme peu d’espace et apporte une note particulière à une pièce, notamment une chambre.
  • Stockage en hauteur + escabeau avec poignée intégrée. Notamment pour la cuisine, placer des meubles de rangement collés au plafond permet de gagner énormément d’espace.
  • Tiroir d’angle. On ne sait jamais trop quoi faire d’un angle en cuisine à cause de son accessibilité limitée. Un tiroir d’angle est souvent la meilleure solution, celui-ci présentant un espace de stockage à la fois pratique, et large.

Investir les espaces perdus

Numéro 1 des espaces perdus, les dessous d’escaliers. La plupart des gens s’en servent comme débarras ou cagibi, alors qu’il est possible d’y inclure des rangements personnalisés, un bureau, un meuble bas, une bibliothèque, et même un coin repos. Tout dépend de la forme de votre pièce, notez néanmoins qu’il est toujours possible d’utiliser l’espace sous escaliers.

De la même manière, si une de vos pièces est dotée d’une estrade, (notamment une chambre) il est possible d’y inclure des rangements ou une mini-bibliothèque.

Agrandir visuellement une pièce

Il existe des astuces de décoration et d’agencement permettant de créer une impression d’espace dans une pièce à la superficie limitée. La plus classique, celle du miroir, n’en reste pas moins efficace. N’hésitez pas à en placer plusieurs dans la même pièce et privilégiez les miroirs muraux. Vous pouvez varier les formes et les styles mais restez vigilant à la cohérence de la pièce. Selon les miroirs que vous choisirez, vous pourrez changer l’atmosphère de celle-ci, en lui donnant un ton rétro, plus moderne, etc.

Les meubles bas permettent également d’aérer une pièce, n’occupant que peu d’espace visuel. Un canapé discret, des meubles longs dont la hauteur ne dépasse que légèrement celle d’un genou, une décoration minimaliste et surtout, l’absence totale de meubles hauts, sont des éléments permettant de créer une atmosphère aérienne et espacée dans une pièce confinée. On aura l’impression de survoler la pièce, comme si on l’observait de haut.

La dernière astuce, plus subtile, repose sur le choix des couleurs. En effet, lorsque vous habillez une pièce avec des tons clairs, vous augmentez la luminosité globale de celle-ci et créez ainsi une illusion d’espace plus vaste. Les tons clairs sont moins limités que ce que l’on pourrait penser : blanc, blanc cassé, les couleurs crèmes, pastels, tel que le rose, le bleu clair, le vert pâle, etc.