Déco Où et comment vendre en France ?

Où et comment vendre en France ?

SHARE

Vous avez développé votre propre ligne de vêtements ou de bijoux ? Vous avez lancé une gamme de produits cosmétiques ? Vous êtes producteur ? Vous souhaitez des acheteurs pour vos produits ?

Il existe plusieurs alternatives qui vous permettent de les vendre en France. Vous pouvez utiliser les plateformes sur internet. Tout comme il est possible de mettre en place votre propre magasin physique. Les démarches et les obligations qui vous incombent sont différentes selon l’option choisie.

Les marketplaces, une solution pour vendre ses produits rapidement

Les places de marché sont des plateformes appartenant à des entreprises qui travaillent dans l’e-commerce. Leur but est de mettre les vendeurs en relation avec les acheteurs. Amazon et Aliexpress sont les plus connues.

Marketplaces : privilégier les produits 100 % français

Vous pouvez également commercialiser vos produits sur le site de Frach, une plateforme spécialisée dans les produits made in France. Vous y trouverez des articles déco, pour la cuisine, des articles de mode, des jouets, des meubles… le tout 100 % français !

Les avantages d’une marketplace

Ces plateformes acceptent différents types de produits, de l’alimentaire à l’habillement, en passant par les cosmétiques, les produits high-tech, les produits artisanaux, les contenus de loisirs, les équipements pour la maison, etc. Les produits mis en ligne bénéficient directement d’une plus grande visibilité. Les places de marché comptent effectivement des millions de visiteurs par mois. Elles offrent ainsi une alternative si vous ne disposez pas encore d’un site internet, ou pour vendre de manière ponctuelle.

Elles restent utiles même après le lancement de votre site. Dans ce cas, elles améliorent la visibilité de vos produits et de votre marque. De plus, elles disposent généralement de leur régie publicitaire. Vous pouvez vous en servir pour booster la notoriété de votre entreprise sur le web.

Il convient de souligner qu’un site internet ou une boutique physique n’est pas une obligation sur la plupart de ces plateformes. Il suffit d’avoir les produits en stock.

marketplace produits français

Existe-t-il des frais à payer pour vendre sur une marketplace ?

Selon la plateforme, il peut y avoir des frais d’abonnement à payer tous les mois, dont le montant est variable en fonction du nombre de produits commercialisés. Il arrive également qu’elle prenne une commission sur les ventes réalisées.

Faut-il créer une société pour pouvoir se lancer sur une marketplace ?

Vous pouvez proposer vos produits sur les marketplaces, que vous soyez particulier ou professionnel. La création d’une société dépendra du chiffre d’affaires généré. À partir d’un certain montant, cela peut être nécessaire. Vous avez également le statut d’auto-entrepreneur ou de micro-entreprise. Ils ont été créés pour les particuliers qui souhaitent lancer leur propre entreprise.

Créer son site e-commerce pour vendre ses produits

Développer son propre site e-commerce s’avère pratique pour les activités menées sur le long terme. Toutefois, pour commencer, vous pouvez vous exercer avec les places de marché. Vous pouvez ensuite mettre en place un site dédié à votre entreprise lorsque vos produits commencent à avoir du succès. Il constituera un atout pour la visibilité.

Vous pouvez vous appuyer sur des hébergeurs spécialisés pour le créer. L’interface est facile à prendre en main. Elle vous permet de développer un site fonctionnel, sans avoir des compétences techniques particulières.

En revanche, si vous vous connaissez en création de sites internet, vous pouvez le lancer à travers l’hébergeur de votre choix. Prenez le temps de le peaufiner pour avoir une plateforme attrayante, ergonomique et à l’image de votre marque.

L’autre alternative consiste à confier la conception de votre site internet à des professionnels. Sa qualité est ainsi garantie. Vous gagnez également du temps pour vous focaliser sur votre principale activité.

Ce que dit la loi sur les ventes sur internet

Il est possible de vendre sur internet sans le déclarer. C’est le cas lorsque la vente constitue une activité ponctuelle. De même, elle ne doit pas être lucrative. Si ce n’est pas le cas, vous devez déclarer votre activité à la Chambre du commerce.

Vous êtes libre de choisir votre statut. De même, vous pouvez exercer en tant qu’entrepreneur indépendant, ou au travers d’une société. Il est toutefois important d’évaluer les avantages et les inconvénients de chaque statut avant de prendre une décision. Vérifiez surtout le mode de calcul des impôts qui peuvent peser sur votre entreprise.

Ouvrir sa boutique en France

Quels que soient vos produits et votre secteur d’activité, vous avez la possibilité de lancer un commerce indépendant en France. Afin de lui donner un statut légal, vous pouvez créer une entreprise individuelle ou une société. Attention toutefois, il existe un plafond à ne pas dépasser pour la première en termes de chiffre d’affaires. Pour faire le bon choix, réalisez un business plan et évaluez vos gains potentiels.

Les démarches à réaliser pour ouvrir une boutique physique

Il est avant tout question d’enregistrer votre entreprise au Registre du Commerce et des sociétés. Certaines autorisations peuvent ensuite être utiles, telles que :

  • l’autorisation d’occupation du domaine public, si votre local inclut une terrasse qui s’étend sur la voie publique ;
  • une autorisation de la Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC), pour les locaux dont la superficie est supérieure à 1 000 mètres carrés ;
  • l’autorisation de modification de devanture, si vous prévoyez de rénover l’extérieur de votre local.

Il existe en outre des activités très réglementées en France, comme la vente de métaux précieux. Elles nécessitent une autorisation particulière.

Après les démarches administratives, il vous reste la souscription d’une assurance. Elle vous protège contre les risques liés à votre activité.

Le choix du local

Il s’agit d’une étape cruciale, qui détermine le succès de votre projet. En effet, votre chiffre d’affaires dépendra autant du dynamisme de votre secteur, que l’emplacement de votre magasin. Dans ce cadre, il est conseillé de privilégier les locaux situés à proximité d’une rue passante, et d’un point d’intérêt dans votre ville. L’accès est tout aussi important. Les clients doivent pouvoir se rendre aisément dans votre boutique.

Le loyer mérite également une attention particulière. En effet, il peut représenter une part non négligeable de vos charges mensuelles.

vendre magasin

Vendre ses produits sur un marché ou lors d’un événement

Les évènements professionnels, du type salons, foires ou festivals, vous donnent l’occasion de vous faire connaître. Ils vous permettent de développer un réseau de partenaires et de clients, qui s’ajouteront aux acheteurs sur internet. Une inscription peut être nécessaire en amont pour pouvoir participer.

Préparez-vous également avec les équipements nécessaires pour présenter vos produits, ou les faire tester, si besoin. Dans certains cas, des tables vous sont proposées gratuitement ou en location sur place.

Vous pouvez aussi vendre vos produits sur les marchés locaux. Il existe cependant des démarches à réaliser avant d’y occuper une place et d’installer votre stand. Il faut, entre autres, demander une carte professionnelle et une autorisation d’occupation temporaire du domaine public.