durée vie poele a granules
durée vie moyenne poele a granules

Les poêles à granulés font partie des appareils de chauffage qui ont le vent en poupe compte tenu de leur côté durable et économique. Comme ce type d’appareil coûte en moyenne 6 000 euros, il est indispensable de connaître sa durée de vie. À suivre, plus d’informations sur la durée de vie d’un poêle et sur les techniques pour éviter son obsolescence.

Durée de vie moyenne d’un poêle à pellets

Le poêle à granulés tel qu’on le connaît est encore récent. Il est donc difficile de dire avec certitude combien de temps ce dernier peut tenir. Toutefois, on sait qu’ils sont prévus pour minimum au moins 15 ans. Cela permet de le rentabiliser facilement.

À titre de comparaison, voici la durée de vie d’autres systèmes de chauffage :

  • Un poêle à bois (bûche) dure 30 ans,
  • Une chaudière hydro à granulés dure 20 ans,
  • Une chaudière au gaz dure 10 ans,
  • Une chaudière au fioul dure 25 ans,
  • Un radiateur électrique classique dure 10 ans.

Compte tenu du prix de l’essence et de sa dangerosité pour l’environnement, les chaudières au fioul sont fortement déconseillées. Ce sont les poêles à granulés et à bois qui disposent ainsi du meilleur rendement. Ce sont également les deux appareils dont les combustibles restent abordables puisque le bois est la matière première la moins chère, devant le gaz, le mazout ou l’électricité. Et cela, même si la consommation électrique du poêle à pellets est prise compte.

Comment faire durer son poêle à granulés dans le temps?

Pour que votre poêle dure le plus longtemps possible et même réduire sa consommation, il est crucial de l’entretenir correctement. Pour cela, faites le ramoner une fois avant l’hiver par un professionnel, faites le régler par votre installateur 1 fois par an et faites aussi un ramonage l’été. Ce second ramonage peut être effectué par vos soins.

Ensuite, durant tout l’hiver, vous devrez effectuer un nettoyage hebdomadaire. Chaque semaine, pensez à nettoyer la vitre, le foyer et à aspirer toutes les cendres que vous trouvez. Pensez aussi à laver les grilles de ventilation.

Chaque jour où vous utilisez votre poêle, vérifiez le creuset. Il s’agit de la partie en fonte, aussi appelée brûleur et si ce dernier est encrassé et rempli de cendres, le poêle ne produira plus une combustion aussi complète et le rendement sera diminué. Cette étape ne prend que quelques minutes, alors pensez à le faire.

La dernière astuce pour conserver son poêle à granulé longtemps est de privilégier l’achat de bons pellets : si les granulés sont humides ou remplis de poussière (NDLR : comment conserver les sacs de pellets), ils risquent encrasser le poêle trop rapidement et vous risquez de consommer plus de granulés.