taux intérêt 2023
Réduction taux intérêt immobilier 2023

Faire un crédit immobilier, ça veut dire rembourser des intérêts à la banque. Les intérêts sont souvent de 1,5 % ce qui veut dire que pour un prêt de 200 000 €, vous devez rembourser plus de 30 000 € d’intérêt. Un coût global du crédit qui se rapproche de près de 300 000 € quand on compte l’assurance emprunteur. Même si on se dit que 1 % ce n’est pas grand-chose, si on fait le calcul sur le montant total du prêt, cela représente une forte somme. Toutefois, sachez qu’il est possible d’économiser sur les intérêts dès l’année prochaine.

Une réduction des intérêts pour un logement vert

Pour faire la guerre aux passoires thermiques, le gouvernement a décidé de réduire petit à petit les possibilités d’achat de ce genre de logement. Dans un but d’amélioration des conditions de vie des foyers et de réduction des consommations énergétiques, l’État a décidé de rembourser les intérêts pour les personnes achetant un logement économe.

Les intérêts pourront être déduits partiellement des impôts pour les primo-accédants (30 % des intérêts). Sachez que pour ces mêmes primo-accédants, il est possible d’obtenir un prêt sans aucun intérêt pour le moment, mais que la question du prêt à taux zéro est en cours pour l’année prochaine. Aussi, il est important de s’intéresser à cette possibilité de déduction des impôts si vous n’avez jamais acheté de logement.

En d’autres termes, cette réduction ne concernera que les primoaccédants et les logements écologiques. Pour les autres, les taux d’intérêts devraient augmenter.

Répondre à l’urgence climatique

Le but de cette démarche est de répondre à l’urgence climatique et écologique. C’est pourquoi cette mesure ne sera appliquée que pour les logements disposant d’une classe énergétique A.

Il faut savoir qu’il est très difficile d’obtenir un logement avec cette classe énergétique, sachant que les logements classés B ne consomment pas beaucoup. Pour qu’un logement dispose de la meilleure classe énergétique, il faut que les fenêtres soient neuves et équipées au minimum d’un double vitrage qui empêche le vent de passer. Il faut que l’isolation de la maison soit faite par les murs ou par le toit. Les deux sont bien sûr possibles. Enfin, il faut que le système de chauffage soit écologique et performant.

Sachez qu’avant d’acheter, vous devrez demander un DPE. Ce document vous confirmera la classe énergétique du logement. Il est obligatoire lors de la vente d’un bien, aussi pensez à le demander avant même de visiter la maison, si vous voulez bénéficier du crédit d’impôt. Le mieux reste de se diriger vers un logement neuf qui doit obligatoirement répondre à ces nouvelles normes.