Immobilier Qui peut être « garant location » ? Quelles sont les conditions?

Qui peut être « garant location » ? Quelles sont les conditions?

clés location appartement
un bailleur est en droit d'exiger un garant pour se garantir contre l'insolvabilité du locataire.

Quelle que soit votre situation, CDI ou à la recherche d’emploi, il est fort probable que vous aurez besoin d’un garant avant de louer une maison ou un appartement. Et même si ce n’est pas une obligation pour vous, il faut souligner que le bailleur est en droit de le demander. Il s’agit en effet d’une personne qui va se porter caution pour le paiement du loyer au cas où vous serez dans l’incapacité de le faire. Qui peut donc être garant location ? Plus de détails dans la suite de cet article.

Garant location : de quoi s’agit-il ?

La location d’une maison ou d’un appartement ne se résume pas seulement à trouver un bien et à signer un contrat. Il faudra également penser à d’autres détails très importants, d’où l’intérêt de faire quelques recherches sur les blogs spécialisés immobilier comme Techno Finance ou de se renseigner auprès de professionnels du domaine. À propos de ces détails, il faut savoir que vous aurez probablement besoin d’un garant ou « caution ». Il s’agit d’une personne que vous allez proposer pour mettre le bailleur à l’abri des cas d’impayés de loyer. Le garant doit donc s’engager à payer le loyer ainsi que les charges locatives, sans oublier d’éventuels intérêts, dès que le locataire ne sera plus en mesure de le faire.

Comme vous devez certainement vous en douter, le garant, au vu de l’importance de sa responsabilité, doit avoir un certain profil. Pour cela, il peut s’agir d’une personne physique (parent, ami, collègue…) ou d’une personne morale (banque, entreprise, association…). Mais ce n’est pas tout ! La personne que vous allez proposer doit être consentante, solvable et être en mesure de le prouver. Il aura donc à fournir certains documents qui montrent sa capacité à prendre en charge le loyer ainsi que les charges locatives.

Quelles sont les obligations du garant ?

En dehors des conditions à remplir pour être garant de location d’un appartement vide ou meublé, ce dernier doit également connaître ses différentes obligations, et ceci avant de signer le contrat de cautionnement. En général, il est dans l’obligation de régler :

  • tous les impayés liés aux charges et au loyer
  • les intérêts en cas de retard
  • l’ensemble des frais de remise en état de logement au cas où des dégradations ont été causées par le locataire.
signature d'un contrat avec garant
signature d’un garant

En ce qui concerne le contrat de cautionnement, il s’agit de l’acte par lequel le garant prend l’engagement de respecter ses obligations. Contrairement au contrat de bail qui concerne le locataire et le bailleur, ce contrat va donc se conclure entre le bailleur et le garant. Sous peine de nullité, c’est un document écrit sur lequel on doit retrouver la nature et la durée de la caution, le montant du loyer ainsi que les conditions de sa révision conformément au contrat de bail. Même s’il s’agit d’un contrat qui peut se conclure sous seing privé, il est fortement recommandé de le faire devant un notaire.

Ensuite, il faut souligner qu’on distingue deux principaux types de contrats de cautionnement à savoir celui de la caution simple et celui de la caution solidaire. Dans le premier cas, il est question d’un engagement subsidiaire. Le bailleur doit donc s’attaquer d’abord au locataire débiteur avant de se tourner vers le garant. Dans le second cas, le créancier a le droit de poursuivre directement le garant pour exiger le paiement de la totalité des impayés.