Immobilier Immobilier : l’impact de la nouvelle loi Pinel sur l’achat immobilier en...

Immobilier : l’impact de la nouvelle loi Pinel sur l’achat immobilier en 2018

0
Immobilier, Loi Pinel, achat immobilier en 2018
Immobilier, Loi Pinel, achat immobilier en 2018

Le règlement Pinel profite à tous les investisseurs dans l’immobilier locatif jusqu’à la fin de cette année. Et à partir de l’année prochaine, des changements vont être appliqués. Si pour certaines zones, ce dispositif de défiscalisation va encore se prolonger jusqu’en 2021, alors que pour d’autres, la loi Pinel ne sera plus applicable. Pour profiter de ce dispositif, il est donc utile d’investir dans l’une des communes des zones considérées par la loi Pinel. Quel pourrait être alors l’impact de cette nouvelle loi pour l’investissement immobilier à partir de 2018 ?

La loi Pinel : spéciale pour les secteurs difficiles

Pour l’année prochaine, cette loi va permettre de diminuer la taxe en compensation d’un placement locatif effectué depuis plusieurs années. Cette faveur de baisse d’impôt est valable jusqu’à la fin de l’année 2021 pour les régions tendues, c’est-à-dire là où la demande dépasse l’offre.

Elle est destinée aux investisseurs qui placent des fonds dans un nouvel immobilier ou dans un ancien à rénover.

La zone A Bis concerne Paris et quelques communes de la petite couronne, mais le reste des agglomérations de parisfait parties de la zone A. La zone B1  quant à elle comporte les agglomérations qui ont plus d’habitants en France et les outre-mer.

La location et la loi Pinel

Il est crucial de préciser que dans la région B1, l’application de la loi Pinel requiert une autorisation préfectorale procurée par la commune et qui intègre des besoins spécifiques en habitation à louer.

Par contre, pour les territoires B2 et C qui sont classés comme des zones rurales, le dispositif Pinel ne sera plus accessible que si les demandes d’autorisation de bâtir ont été remise avant la fin de cette année et à moins que ces habitations soient obtenus avant la fin de l’année prochaine.