Immobilier Le PTZ 2019 (le prêt à taux zéro %)

Le PTZ 2019 (le prêt à taux zéro %)

0
Prêt immobilier à taux zéro

Acheter une résidence principale, c’est le rêve de bon nombre de ménages aux revenus modestes qui se contentent pour l’heure de louer un appartement ou un logement adapté à leurs bourses. Heureusement qu’en France, le prêt à taux zéro se présente comme une solution de financement avantageuse pour acquérir un bien immobilier à usage d’occupation. Avant de souscrire au PTZ 2019, découvrez d’abord de quoi il s’agit, à qui il s’adresse et quel type de projet immobilier il peut financer.

Prêt à taux zéro : de quoi s’agit-il ?

Aide financière proposée par l’État depuis 1995, le PTZ ou prêt à taux zéro % permet de faciliter l’accession à la propriété. Concrètement il s’agit d’un crédit gratuit, c’est-à-dire que le souscripteur ne paie pas les intérêts liés aux sommes octroyées puisque ceux-ci sont pris en charge par le gouvernement. Les fonds débloqués serviront uniquement à l’acquisition d’une habitation neuve ou ancienne partout en France. Depuis sa création il y a une vingtaine d’années, il a été retenu par les gouvernements successifs et continue à financer les projets immobiliers des particuliers jusqu’à nos jours.

Bon à savoir : le montant du PTZ s’élève jusqu’à 40% du prix du logement et est constitutif d’apport personnel.

À qui s’adresse le prêt à taux zéro ?

Bien que le prêt à taux 0% s’adresse à plus de 85% des foyers français, il est uniquement dédié aux « primo-accédants », c’est-à-dire des emprunteurs qui achètent leur résidence principale pour la première fois. De plus, seules les personnes physiques peuvent prétendre à cette aide, ce qui exclut logiquement les personnes morales de type société civile immobilière (SCI).

D’autres conditions d’éligibilité doivent être prises en compte avant de souscrire au PTZ 2019. Parmi celles-ci, l’emprunteur ne doit pas, par exemple, être propriétaire d’une résidence principale pendant les deux dernières années qui précèdent sa demande de crédit. Concernant les plafonds de ressources, seuls les particuliers aux revenus intermédiaires et modestes peuvent bénéficier du prêt à taux zéro, soit :

  • Célibataire: revenu jusqu’à environ 3 300€ par mois
  • Couple(avec deux enfants en zone A) : 6 600€ de revenu mensuel

Pour faire simple, ci-dessous le tableau récapitulatif des plafonds de ressources pour 2019 :

Nbre de personnesZones A et A bisZone B1Zone B2Zone C
137.000 €30.000 €27.000 €24.000 €
251.800 €42.000 €37.800 €33.600 €
362.900 €51.000 €45.900 €40.800 €
474.000 €60.000 €54.000 €48.000 €
585.100 €69.000 €62.100 €55.200 €
696.200 €78.000 €70.200 €62.400 €
7107.300 €87.000 €78.300 €69.600 €
8 et plus118.400 €96.000 €86.400 €76.800 €

Quel projet immobilier financer avec le PTZ ?

La souscription au PTZ permet de financier deux types de projet immobilier : les logements neufs et les logements anciens.

  • Dans le neuf: vendus sur plan, bien terminé mais non habité, maison individuelle, transformation de bureaux en logement, réhabilitation lourde.
  • Dans l’ancien: logement existant nécessitant de gros travaux de rénovation (25% du prix d’achat).

Dans le cadre d’une rénovation, l’emprunteur doit fournir à sa banque une attestation sur l’honneur justifiant les travaux d’amélioration. S’ajoute à cela l’ensemble des devis afin de déterminer le montant prévisionnel des interventions.

Les conditions d’éligibilité au PTZ 2019

Bien que le prêt à taux zéro % soit accessible à un public plus large, le souscripteur doit respecter quelques conditions d’éligibilité pour obtenir l’aide :

  • L’emprunt doit servir à une première acquisition d’une résidence principale
  • Les plafonds de revenus doivent être respectés
  • Le prêt à taux zéro ne finance que les logements neufs dans les zones A bis, A et B1
  • Le PTZ représente 40% du projet (ancien avec travaux) et 20% (neuf) dans les zones B2 et C
  • Le montant du prêt dépend de l’adresse du projet et du nombre d’occupants
  • L’emprunteur dispose d’un différé de remboursement pour payer tout ou partie de son crédit
  • Le PTZ doit être complété par un autre crédit

Considéré comme un apport personnel, le PTZ 2019 est proposé dans la majorité des banques classiques. Encore faut-il trouver le meilleur établissement pour profiter de conditions plus avantageuses.

à lire sur le meme sujet : https://www.mediaseine.fr/immobilier/ptz-2017/