Immobilier Les procédures à suivre pour l’achat de son nouvel appartement

Les procédures à suivre pour l’achat de son nouvel appartement

0
Immobilier, agence immobilière, achat appartement
Immobilier, agence immobilière, achat appartement

Force est de constater que l’acquisition d’un bien immobilier est devenue de plus en plus tendance dans l’Hexagone. Mais pour devenir propriétaire, il faut encore de la patience car en moyenne, les procédures d’achat d’appartement peuvent prendre dans les 6 mois. Il ne suffit pas de payer le propriétaire et de recevoir les clefs. Il y a quelques démarches obligatoires à suivre. On fait le point :

Achat d’appartement : les étapes à suivre

Outre la recherche sur les plateformes dédiées, la première étape dans la recherche d’un appartement à acheter est de faire une visite du bien en question.

Quand bien même les agents vanteraient la qualité de leur visite virtuelle, c’est loin d’être suffisant pour juger l’état du bien et la qualité de votre futur investissement immobilier. Comme on parle tout de même d’une dépense de plusieurs dizaines de milliers d’euros, prendre le temps de se déplacer n’est pas un luxe.

Comme l’indique achatappartement.info, selon le cas, une visite d’un appartement peut être sujette à des droits. Informez-vous avant de demander un rendez-vous pour éviter les mauvaises surprises. Généralement, si vous vous adressez directement aux propriétaires, cela ne devrait pas être un problème.

Pour le cas d’une offre ou bien d’un contrat qui n’engage que l’acheteur, si vous avez un coup de cœur pour un appartement en particulier, vous prouvez votre intérêt pour l’immobilier en question par une offre d’achat. Il s’agit d’un document qui n’engage que votre responsabilité. Les propriétaires peuvent le refuser. Dans cette offre, vous pouvez négocier le prix de vente de l’appartement.

Sachez qu’auprès des agences immobilières, il y a d’ores et déjà des offres d’achat disponibles qui n’attendent qu’à être rempli. Ce sera ensuite aux courtiers de vanter votre profil pour convaincre le propriétaire.

L’essentiel à savoir sur le compromis et la promesse de vente

Si votre offre est acceptée, la prochaine étape sera de signer un compromis ou une promesse de vente. Le premier devra contenir le prix final auquel le bien vous sera cédé. Par contre, s’il n’y a pas eu de négociation, une promesse de vente sera dans ce cas plus opportune.

Dans les deux cas, vous devez passer devant un notaire qui vous demandera 8 % du prix total du bien comme frais. Dans ces derniers, on compte en plus des émoluments du notaire les droits d’enregistrement de l’acte.

Il importe de souligner qu’aussi bien le compromis que la promesse de vente engagent les responsabilités de l’acheteur et du vendeur.

En ce qui concerne une demande de crédit, comment mettre toutes les chances de son côté ? Dans la majorité des cas, l’acquisition d’un appartement se fait grâce à un crédit immobilier. Pour prétendre à cette prestation bancaire, vous devez avoir un compromis ou une promesse de vente comme justificatifs.

Bien que les banques disent ne pas se baser sur la disponibilité d’un apport personnel pour accorder un prêt, ce peut toujours être une bonne chose. Pour rappel, ce dernier devra être de 15 à 20 % du prix total du bien.

Il faudra patienter 2 semaines pour que le capital soit disponible. Il suffira ensuite de virer le tout sur le compte du propriétaire et d’attendre l’enregistrement de l’acte de vente.