Immobilier Trouver la maison idéale : comment faire ?

Trouver la maison idéale : comment faire ?

SHARE
maison idéale à l'achat
maison idéale à l'achat

Qui ne souhaiterait pas avoir sa propre maison ? Un foyer où l’on se sent réellement chez soi ? Vous vous êtes décidé à acheter une nouvelle maison. Mais quitte à réaliser des placements dans la pierre, autant que ce soit dans la maison de vos rêves. Outre les démarches de demande de crédit donc, vous devez aussi envisager les meilleurs moyens pour trouver le bon investissement à faire.

Un courtier ou un mandataire immobilier : c’est utile !

Selon achat-maison.site, pour réussir un achat maison, il n’y a rien de tel que de passer par les services d’un professionnel. Il est ici question de faire appel à un courtier ou à un mandataire immobilier. Sur le marché, vous avez notamment deux options possibles pour trouver la maison idéale : un intermédiaire classique ou un mandataire.

Plus communément appelés « agents immobiliers », les courtiers sont généralement soumis à une restriction de zone d’intervention. Mais ils s’avèrent être moins coûteux pour les acheteurs que de passer des longues étapes de recherche seuls. Ainsi, si vous souhaiter trouver LA maison qui répond le plus proche possible à vos critères de recherche, le soutien de ce professionnel est conseillé.

Néanmoins, si vous avez envie d’un accompagnement plus minutieux et d’une recherche plus large, les mandataires sont des alliés à ne pas minimiser. Quand bien même leur commission serait de votre ressort, la qualité de leur prestation en vaut la peine. C’est la garantie de trouver rapidement le meilleur investissement en fonction de votre situation.

Les autres points à prendre en compte

En outre, pour éviter de vous embourber dans les recherches et les dépenses superflues, il est conseillé de commencer en amont par définir le budget général de votre projet d’investissement. Cela vous aidera entre autres à faire un tri sélectif de toutes les offres des courtiers.

En ce sens, il n’y a rien de tel qu’une simulation de crédit. Sur les plateformes dédiées, cette démarche est rapide et gratuite, mais surtout ne vous engage à rien. Pourtant, elle vous permet d’envisager les mensualités idéales en fonction de votre situation financière et le capital qui pourra vous être donné en conséquence. N’oubliez pas les frais de notaires dans vos calculs.

Un conseil : en termes d’investissement dans la pierre, ne boudez pas le marché étranger. La tension commence à présent à se faire ressentir dans la bulle européenne. Vous pourriez négocier une meilleure offre dans les DROM TOM ou les autres pays du monde.

De plus en plus de Français déménagent vers les autres pays comme Londres, les États-Unis et bien d’autres, en accédant à la propriété une fois sur place. Contrairement aux idées reçues, les pays étrangers proposent des biens modernes, confort, mais près de 20 % moins cher qu’en Europe. Comme quoi ces offres ne sont pas seulement idéales pour ceux et celles qui cherchent une résidence secondaire. De plus, avec la facilitation des démarches de demande de VISA, tenter de commencer une nouvelle vie ailleurs est à la portée de tout le monde.

Définir vos attentes

Investir dans l’achat d’une maison est un projet qui doit être mûri. Ce n’est pas comme si vous voulez acheter un vêtement que vous pourrez essayer afin de voir s’il vous convient ou pas. Et même si on entend souvent dire que la première impression est la bonne, ce n’est vraiment pas prudent de compter seulement sur son intuition au moment d’acheter une maison.

Vu que cet espace deviendra votre lieu de vie durant un certain nombre d’années, vous devez dans un premier temps définir vos attentes. Il sera question d’établir une liste de critères par ordre d’importance pour vous. De quoi avez-vous réellement besoin ? De combien de chambres avez-vous besoin ? Voulez-vous une maison à étages ou une villa basse ? Avec ou sans jardin ? Avec ou sans piscine ?

N’oubliez pas les enfants, si vous en avez. L’idéal serait de s’installer à proximité d’une école pour éviter les longs trajets ou de votre lieu de travail. Ajoutons à tout cela l’accessibilité de la zone, la structure ainsi que la configuration dont vous rêvez pour votre maison.

Prenez donc tout le temps qu’il vous faut pour bien définir ces critères. Après, vous verrez que la phase de recherche sera un peu plus facile. Vous pourrez éliminer simplement toutes les propositions qui ne cadrent pas du tout avec vos attentes.

Définir un budget réaliste

Une fois la liste des attentes définie, vous pouvez maintenant passer à l’élaboration du budget qui sera consacré à votre investissement. Comme vous le savez certainement déjà, l’achat d’une maison est un projet qui nécessite un bon investissement. Le budget à définir doit donc être le plus réaliste possible en tenant compte des éléments que vous avez identifiés sur votre liste de besoins. Et selon les agents immobiliers, le budget fixé par les clients n’est pas souvent en adéquation avec les critères de recherche.

Une astuce pour définir un budget conforme à la réalité du marché consiste à faire le tour des agences immobilières en expliquant votre projet. Cela vous permettra d’avoir déjà une première idée des prix pratiqués par les vendeurs sur le terrain. Après cela, vous pourrez faire le point sur vos ressources et celles disponibles. Pour l’achat d’une maison, vous pourrez notamment compter sur :

  • votre apport personnel
  • les aides au financement
  • le crédit immobilier.

En faisant une estimation du montant que chacune de ces ressources peut vous apporter, vous aurez ainsi une idée de votre budget. Ce dernier, en plus de vos besoins, sera communiqué aux agents immobiliers afin d’avoir des propositions adéquates.

N’oubliez pas de chiffrer les éventuels travaux

Généralement, un bien ancien avec des travaux à faire vous reviendra moins cher à l’achat qu’un bien neuf ou déjà rénové. Ne refusez donc pas systématiquement les offres de logement dont la remise en état nécessite certains travaux. Cela peut vous permettre de faire quelques économies. Mais pour cela, il va falloir savoir s’y prendre et maîtriser aussi les contraintes inhérentes à la gestion d’un chantier. L’autre avantage, c’est qu’avec les travaux vous pourrez complètement façonner votre future habitation.

Toutefois, nous vous conseillons de prendre le temps de bien vérifier les différents travaux à réaliser afin de faire une estimation du coût général. Il ne faudrait surtout pas vous lancer et vous retrouver avec un très gros chantier qui va vous entraîner dans un gouffre financier. À ce propos, vous pourrez faire intervenir un spécialiste du bâtiment qui va vous aider à chiffrer correctement les travaux à faire.

REVIEW OVERVIEW
Note