Jardin et exterieurs Comment entretenir un gazon synthétique ?

Comment entretenir un gazon synthétique ?

SHARE

Que vous soyez une entreprise ou un particulier, l’installation d’un gazon synthétique vous permet de profiter toute l’année d’une pelouse verdoyante. Celle-ci ne jaunit jamais, ne requiert pas de tonte ou d’arrosage et peut maintenir son aspect esthétique durant de longues années. Toutefois, avec les va-et-vient incessants et les salissures auxquelles il ne peut échapper, le gazon synthétique a également besoin d’entretien. Comment faire alors ? Sans plus tarder, découvrez nos solutions pour entretenir votre pelouse artificielle !

Empêchez le tassement de votre gazon synthétique

Au fil du temps, les passages répétés, les jeux des enfants et les meubles posés sur votre pelouse ont tendance à tasser les fibres du gazon synthétique. Le tassement est plus ou moins prononcé selon le type de pelouse artificielle concerné. En effet, différents modèles de gazons synthétiques sont disponibles. On peut notamment mentionner les modèles courts (taille des brins inférieure à 40 mm) et les modèles longs (taille supérieure à 40 mm). Peu importe celui que vous choisirez, exigez la qualité. Les professionnels qui commercialisent des gazons de bonne facture donneront toujours une garantie d’au moins 10 ans.

En outre, retenez que les gazons courts sont moins sujets à l’écrasement, contrairement aux modèles longs. Pour cette raison, ils sont souvent recommandés pour les petites surfaces fortement sollicitées.

Par ailleurs, les fibres tassées de votre gazon synthétique peuvent retrouver facilement leur forme d’origine. À cet effet, un simple brossage suffit généralement. Pour cette opération, vous pouvez vous servir d’un balai de cantonnier à poils durs et longs. Il est également possible d’avoir recours à une redresseuse de fibres électriques ou thermiques. Cet outil spécifiquement mis au point pour cet usage vous permettra de redresser en quelques gestes tous les brins de votre gazon. Si ce dernier est de qualité, vous pouvez mener cette opération sur une base annuelle.

Ramassez les feuilles mortes

feuilles mortes sur gazon

À l’arrivée de l’automne, les arbres commencent à perdre leur feuillage. Même si vous n’en possédez pas dans votre jardin, ce n’est pas forcément le cas de votre voisin. Feuilles mortes ou épines de pins peuvent alors s’accumuler dans votre pelouse artificielle. Avec l’humidité, elles offrent un terrain propice au développement des microorganismes. Pensez alors à les enlever quotidiennement.

Le souffleur est l’outil le plus approprié, en particulier dans le cas de grandes surfaces. Très pratique, cet appareil vous permet de rassembler toutes les feuilles mortes au même endroit. Il vous sera alors plus facile de les ramasser. Certains modèles sont également équipés d’un aspirateur. Dans ce cas, les feuilles sont directement aspirées dans un sac, ce qui vous assure un sacré gain de temps et un confort d’utilisation appréciable.

À défaut, vous pouvez également vous servir d’un râteau. Dans ce cas, préférez les modèles en plastique qui préservent mieux les brins de votre gazon. L’utilisation de cet outil vous procure un avantage double. Il vous permet non seulement de ramasser toutes les feuilles mortes de votre pelouse artificielle, mais aussi de redresser dans une certaine mesure les brins de votre gazon.

Par ailleurs, dans le cas des petites surfaces, une simple balayette suffit pour le ramassage des feuilles mortes.

Nettoyez à temps les taches pour éviter leur incrustation

Un gazon synthétique transforme votre jardin en un véritable lieu de vie. De ce fait, enfants, amis, proches et même animaux de compagnie aiment bien en profiter. Avec tout ce monde, les salissures sont inévitables au fil du temps. Même si elles ne détériorent pas votre gazon, elles peuvent laisser des taches qui nuisent à son esthétisme. Pour éviter cela, il est primordial d’intervenir au plus tôt en fonction des situations.

Dans le cas de nourriture qui se renverse ou de déjections animales (de votre chat ou de votre chien par exemple), il est recommandé de ramasser la plus grande partie à l’aide d’une pelle, une éponge ou du papier absorbant avant de procéder à un nettoyage en profondeur. Toutefois, patientez le temps que les salissures sèchent complètement. En effet, si vous commencez de suite par frotter, il se pourrait qu’elles pénètrent les fibres du gazon.

Par ailleurs, il n’est pas rare que vos animaux de compagnie fassent pipi sur votre faux gazon. Lorsque cela arrive, épongez sans plus tarder autant de liquide que possible. Rincez ensuite abondamment avec de l’eau pour éliminer toutes les traces d’urine. Parfois, cela ne suffit pas pour limiter les mauvaises odeurs. Servez-vous alors en amont d’eau savonneuse ou de vinaigre blanc pour nettoyer convenablement votre gazon.

Dans certaines situations vous êtes obligé de recourir à des produits plus spécifiques pour l’entretien de votre gazon. On peut notamment mentionner le chewing-gum et les résines. Lorsque ces produits collants tombent sur votre pelouse par exemple, ils ont tendance à emprisonner les fibres. Pour les enlever, il faudra systématiquement utiliser de l’acétone ou du white spirit.

Les liquides huileux comme l’huile de cuisson ou résistants comme un cirage entrent également dans cette catégorie. Pour éliminer toute trace de leur présence sur votre gazon, vous devez utiliser un produit détachant comme la térébenthine ou le perchloroéthylène.

Dépoussiérez en profondeur votre gazon grâce à un nettoyeur haute pression

Pour nettoyer en profondeur votre gazon synthétique, vous pouvez vous servir d’un nettoyeur haute pression. Cet appareil envoie des jets d’eau très puissants qui permettent de débarrasser les fibres des gazons de la poussière et des débris qui y sont incrustés. Pour une utilisation optimale, réglez le nettoyeur afin de pouvoir utiliser le jet le plus large. Toutefois, il est recommandé de ne pas excéder une pression de 120 bars pour maintenir l’intégrité de votre gazon synthétique.

Par ailleurs, pour renforcer l’action de l’eau à haute pression, pensez à y ajouter un peu de savon liquide. Cette opération se mène généralement une fois par an. Toutefois, rien ne vous empêche de la renouveler à votre guise.

En ce qui concerne la période, préférez la saison sèche. En effet, lorsque les pluies sont régulières, elles nettoient déjà la majeure partie de la poussière. Aussi, attendez que la saison des pollens tire vers sa fin avant de vous lancer. De cette façon, vous limitez l’apport de la poussière après votre nettoyage.

Désinfectez votre gazon artificiel sur une base annuelle

La désinfection de votre gazon synthétique est une opération que vous pouvez réaliser une fois par an. À cet effet, servez-vous de produits désinfectants spécialement conçus pour l’assainissement de la pelouse artificielle. Ils sont sans danger pour vos enfants et vos animaux de compagnie qui aiment faire de cette dernière leur terrain de jeu favori.

De plus, ils sont peu onéreux et très faciles d’utilisation. Il vous suffit de les diluer dans l’eau et de pulvériser le mélange sur votre gazon. N’hésitez alors pas à vous en servir pour maintenir votre espace vert sain.

Gazon synthétique : que faire en cas de neige ?

Le gazon synthétique ne craint généralement pas la neige ou le gel. Toutefois, durant ces périodes, il est fortement déconseillé de brosser ou de fouler votre pelouse artificielle. En effet, lorsque les fibres sont gelées, les brins de votre gazon durcissent et peuvent facilement se casser sous votre poids ou au passage de la brosse. Attendez alors que la neige fonde complètement pour profiter de votre espace vert.

Qu’en est-il des gazons à couche de remplissage ?

Si vous possédez un ancien modèle de gazon synthétique comme ceux à remplissage de sable, un brossage mensuel est nécessaire à la belle saison. En effet, au fil du temps, le sable a tendance à se tasser par endroit, ce qui fait apparaître des irrégularités à la surface du gazon. Cette opération va permettre de répartir uniformément le sable sur toute l’aire de votre pelouse.

Les adventices

Parfois, les mauvaises herbes parviennent à traverser le gazon pour se mélanger à ses brins. Au cours de leur développement, elles peuvent détériorer les trous de drainage. Pour les éradiquer, il est conseillé d’utiliser un désherbant biologique. Rassurez-vous, ce produit ne présente aucun danger pour votre pelouse artificielle.

L’entretien d’un gazon synthétique est une opération peu contraignante en définitive. Éviter son tassement, ramasser les feuilles, le nettoyer en profondeur de temps à autre…, tels sont les gestes à effectuer pour prendre soin de votre pelouse artificielle. Toutefois, assurez-vous en amont de disposer d’un gazon de qualité. Son entretien n’en sera alors que plus facile.