Jardin et exterieur Le lys : tout savoir sur cette fleur

Le lys : tout savoir sur cette fleur

un lys jaune

Voici le symbole de la royauté ! Le lys est une magnifique fleur qui se décline en plusieurs couleurs. Offert en bouquet ou présenté dans une composition florale, le lys fait toujours plaisir. Pour fleurir une terrasse ou un massif, il est également idéal. Raffiné et élégant, il fait tout de suite un très bel effet grâce à sa beauté et à ses fleurs en forme de trompettes. Zoom sur les caractéristiques, les variétés, la plantation et l’entretien de cette fleur très prisée.

Présentation du lys

Le lys appartient à la famille des Liliacées. Très apprécié, il se caractérise par une fleur imposante composée de six tépales (trois sépales et trois pétales). Le lys est aujourd’hui présent dans les trois grandes régions du monde à savoir l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord.

Vous souhaitez en savoir plus sur les fleurs ? Découvrez tous les secrets de l’orchidée.

Le lys est une plante vivace à bulbe qui se décline en plusieurs couleurs : rose, orange, jaune, blanc, aux motifs tachetés… Majestueuse et très élégante, cette fleur est souvent utilisée pour orner d’importantes cérémonies comme les mariages.

Les grandes variétés de lys

Quatre familles de lys peuvent être distinguées :

  • Les lys asiatiques : leurs fleurs se démarquent par leurs couleurs vives.
  • Les lys orientaux : outre leur très grande taille, leurs fleurs sont de couleurs pastel et sont très parfumées.
  • Les lys longiflorum : leurs fleurs sont blanches et parfumées. Cette variété est souvent retrouvée lors de mariages.
  • Les lys hybrides : c’est un croisement entre les lys asiatiques et les lys longiflorum. Leurs fleurs sont rose ou orange.

Le saviez-vous ? Dans le langage des fleurs, le lys a plusieurs significations. S’il est blanc, il est symbole de l’innocence et de l’amour pur. Sa couleur orange exprime quant à elle le désir tandis que sa couleur rouge symbolise la passion. Vous avez un lys rose ? Il fait référence à la tendresse.

Où planter le lys et quelles sont les étapes à suivre ?

Le lys ne doit pas être planté n’importe où : son emplacement doit être choisi avec soin. La terre doit également être de bonne qualité.

Pour une croissance optimale et une très belle floraison, choisissez un endroit ensoleillé. Pour la terre, il faut qu’elle soit riche et bien drainée, mais non calcaire.

En ce qui concerne la meilleure période de plantation, il est préférable de planter votre lys au printemps ou à l’automne. Mais si vous vivez dans une région très froide, plantez vos lys au début du printemps. Concernant la plantation, celle-ci doit suivre des étapes précises.

Planter le lys en pleine terre

Vous envisagez de planter du lys en pleine terre ? Après avoir fait un trou de 15-20 cm de profondeur (en fonction de la taille du bulbe), disposez un lit de cailloux, puis plantez vos bulbes en les écartant de 15 cm des uns des autres pour éviter qu’ils se gênent lors de leur développement. Si vous souhaitez quelques conseils supplémentaires, voici comment bien planter ses bulbes.

Planter le lys en pot

Si vous préférez planter un lys en pot, ceci est également possible. Pour cela, prenez un contenant d’au moins 15 cm de diamètre, disposez une couche de graviers ou de billes d’argile au fond, remplissez votre pot au 2/3, puis plantez vos bulbes à 15-20 cm de profondeur.

Note : le substrat adapté au lys se compose d’un mélange à base de terre, de sable et d’un substrat acide.

L’entretien du lys

Le lys est assez facile à entretenir. La plupart des variétés sont rustiques et demandent peu d’entretien.

Au printemps et en été, il est nécessaire d’arroser vos lys de façon régulière. Tous les 15 jours, pensez à ajouter de l’engrais dans l’eau. Veillez également à ce que le sol soit un peu humide, mais sans excès. Durant la saison estivale, vous pouvez pailler votre sol afin qu’il maintienne un certain taux d’humidité. Dès que l’automne arrive, diminuez la fréquence d’arrosage et en hiver, arrêter d’arroser.

Pour un lys toujours magnifique, certains gestes sont également à mettre en place comme :

  • Utiliser un tuteur si nécessaire. La taille du lys est en effet assez haute. Installer un tuteur vous permettra d’attacher les tiges de votre fleur dès lors qu’elle grandit.
  • Enlever les fleurs fanées au fur et à mesure de leur apparition. Si toutes les fleurs sont fanées, coupez la tige aux deux tiers.
  • Ajouter du compost en automne et un engrais organique durant la période de croissance.
  • Arroser si vous constatez un sèchement des fleurs.

Si vous avez des lys en bouquet, il est tout à fait possible de conserver votre bouquet sur une durée intéressante. Pour cela, vous devez faire attention à ce que les feuilles ne trempent pas dans l’eau. Pensez aussi à recouper les tiges de 3 cm.

Pour ce qui est de l’emplacement de votre vase, placez-le à l’abri des courants d’air, du soleil et de toute source de chaleur. Changez son eau de façon régulière et ajoutez de la nourriture pour fleurs coupées.

Le lys est-il sensible aux maladies ?

Comme la plupart des plantes, le lys est très prisé des limaces, des pucerons ou encore des thrips. Mais son ennemi numéro un est le criocère, un coléoptère rouge qui s’attaque aux fleurs de lys. Ce nuisible peut causer des dégâts importants. Si vous constatez sa présence, il est donc important de réagir rapidement. Plus vous réagissez vite, plus vous limitez son invasion et plus vous évitez les dégâts. N’oubliez pas de regarder le dessous des feuilles pour repérer d’éventuelles larves. Ecrasez-les ainsi que les oeufs.

Et du côté du lys sauvage ?

Comme son nom l’indique, le lys sauvage ou lys botanique provient de variétés sauvages retrouvées dans l’hémisphère nord.

Au niveau de leur couleur et de leur allure, les lys sauvages présentent des hauteurs et des couleurs diverses et variées. Si la majorité de ces fleurs se caractérise par des fleurs qui retombent, certaines présentent d’autres caractéristiques intéressantes. Le lys tigré par exemple se démarque par sa couleur orange et quelques taches de pourpre.

Le lys n’a désormais plus aucun secret pour vous. Il ne vous reste plus qu’à planter le lys que vous souhaitez et à profiter de sa très belle belle floraison !