Jardin et exterieur Où et comment utiliser un spa gonflable en hiver ?

Où et comment utiliser un spa gonflable en hiver ?

La plupart des personnes préfèrent fermer leur spa gonflable en hiver pour le préserver des intempéries et du gel. Cependant, vous aimeriez bien pouvoir continuer du vôtre, même pendant la période hivernale pour vous détendre et évacuer le stress. Rassurez-vous, cela reste possible. Cependant pour éviter d’endommager votre jacuzzi gonflable, vous devez prendre quelques précautions.

Où utiliser votre spa gonflable en hiver ?

Vous souhaitez utiliser votre bain à bulles pendant l’hiver, mais vous vous demandez s’il faut l’installer en intérieur ou le laisser à l’extérieur. Ces conseils concernant votre spa gonflable vous seront certainement très utiles pour continuer à l’utiliser en période hivernale.

À l’extérieur

Oui, vous pouvez parfaitement utiliser votre spa gonflable à l’extérieur même en hiver. Toutefois, pour que cela soit possible et sans danger pour votre matériel, certaines conditions doivent être réunies. La température extérieure et de l’eau ne doivent jamais être inférieures à 4 °C. En dessous de cette température, l’eau risquerait de geler, ce qui risquerait d’endommager le système de votre spa gonflable. Pour cela, nous vous recommandons de programmer une température comprise entre 20 et 25 °C et de laisser la filtration tourner en continu.

Il faut préciser que si la température de l’eau descend en dessous de 4 °C, l’appareil se mettra en sécurité pour limiter les dégâts. De plus, lorsque les températures sont très froides l’eau mettra plus de temps à se réchauffer. Ceci risquerait d’augmenter considérablement votre consommation d’électricité. Pour cela, nous vous conseillons d’installer votre spa gonflable sous un abri couvert.

utiliser son spa gonflable en hiver

En intérieur

Le seul endroit où votre spa gonflable est vraiment en sécurité en hiver, c’est à l’intérieur de la maison. D’une part, vous n’aurez plus besoin d’affronter le froid pour y accéder et d’autre part, vous aurez moins de difficultés à faire chauffer l’eau. Avec une température intérieure de 20 à 22 °C, la température de votre eau montera de 1,5 à 2,5 °C toutes les heures (temps de chauffe standard).

Si vous choisissez d’utiliser votre spa gonflable en intérieur, pensez à l’installer dans une pièce suffisamment ventilée pour éviter que l’humidité ne s’installe. Un système d’évacuation d’eau est également préconisé, car vous en aurez besoin pour vider votre spa avant de le sortir au retour des beaux jours.

Comment utiliser votre spa gonflable en hiver ?

Pour pouvoir utiliser votre spa gonflable en hiver, il ne sera pas suffisant de faire attention à la température de l’eau ou aux conditions climatiques. Il vous faudra en effet prendre quelques précautions supplémentaires.

Limiter les déperditions de chaleur

D’abord, avant même l’arrivée de l’hiver, vous devez procéder à quelques vérifications. Il s’agit de vous assurer que le couvercle de l’appareil ainsi que ses attaches sont en bon état. Dans le cas contraire, il faudra procéder à quelques réparations ou à un remplacement.

Ensuite, vous devez savoir que les déperditions de chaleur se produisent par la base du spa gonflable (la partie en contact avec le sol) et par la surface de l’eau. Pour éviter cela, nous vous recommandons de placer une couverture isolante à bulles sous le spa. Vous pouvez également investir dans une couverture thermique flottante à déposer à la surface de l’eau. En plus de maintenir l’eau à bonne température, ces solutions vous permettront de réduire considérablement votre facture énergétique.

Vérifier régulièrement le niveau de l’eau

Avant l’hiver, vous devez vérifier le niveau de pH, d’alcalinité et de désinfectant de l’eau de votre spa gonflable. Si les résultats ne sont pas satisfaisants, vous devriez songer à nettoyer les filtres et la cuve.

Ensuite tout au long de l’hiver, si vous n’utilisez pas fréquemment votre spa gonflable, vous devez vérifier régulièrement de niveau de l’eau. Le fait est que si le liquide descend en dessous d’un certain niveau, la pompe et le système de chauffage cesseront de tourner. Ceci pourrait entraîner le gel de l’eau et des dommages irréversibles sur votre matériel.

Même si votre spa est couvert et que vous ne comptez pas l’utiliser avant quelques jours, vous devez quand même vérifier la température de l’eau en y plongeant la main. Cela vous permettra de savoir si le système fonctionne normalement. Une panne peut survenir à tout moment suite à une petite hausse de tension. Si vous ne le remarquez pas assez tôt, votre matériel risque d’être endommagé.

Vous ne souhaitez pas utiliser votre spa gonflable pendant l’hiver ? Dans ce cas, il est préférable de l’hiverner.

Comment hiverner votre spa gonflable ?

Vous ne pensez pas utiliser votre spa pendant l’hiver parce que vous partez en voyage, pour économiser l’énergie ou pour vous éviter toute contrainte d’entretien ? Dans un cas comme dans l’autre, la meilleure solution reste d’hiverner votre matériel. Comment procéder ?

Vider et sécher la cuve

Dans un premier temps, vous devez vider soigneusement la cuve de votre spa gonflable via la bonde de vidange. S’il n’y a pas de bouche d’égout à proximité de l’appareil, vous pouvez associer un flexible à la bonde.

Pour vous assurer qu’il ne reste pas la moindre goutte d’eau dans l’appareil, il est conseillé de vider également le système à bulles d’air. Pour ce faire, vous devez d’abord éteindre le chauffe-eau puis allumer les souffleurs pendant 30 secondes. Pensez aussi à vider le circuit de jet d’eau en utilisant un souffleur pour envoyer de l’air dans chaque jet. Terminez en passant un aspirateur à eau dans la cuve.

entretenir son spa gonflable en hiver

Nettoyer les filtres et vidanger les raccords

L’hivernage de votre spa gonflable est l’occasion parfaite pour nettoyer ses filtres. Pour cela, vous devez les retirer et procéder à un trempage chimique. Une fois nettoyés, les filtres doivent être séchés puis stockés dans un endroit sec.

Vous devez aussi desserrer les raccords pour permettre à l’eau qui se trouve dans les canalisations de s’écouler. Videz également les raccords et les vannes. Après ces différentes étapes, vous pouvez passer un chiffon sur votre spa pour vous assurer qu’il est vraiment sec.

Mettre en place la couverture

Après vous êtes assuré qu’il ne reste plus la moindre goutte d’eau dans votre spa, laissez le sécher à l’air libre pendant au moins une journée. Vous pouvez maintenant le couvrir conformément aux instructions du fabricant.

Si vous préférez ne pas laisser votre spa gonflable dehors pendant l’hiver, vous pouvez le dégonfler grâce à la valve de dégonflage avant de le plier soigneusement. Mettez-le ensuite dans une housse de protection ou dans un carton puis entreposez-le dans un endroit sec à l’abri de la lumière.