Jardin et exterieurs D’où vient la tradition d’offrir du muguet le 1er mai ?

D’où vient la tradition d’offrir du muguet le 1er mai ?

SHARE
un bouquet de muguets
Quelle est l'origine de la tradition d'offrir du muguet le 1er mai ?

Tous les 1er mai en France, nous célébrons la fête du travail en offrant des brins de muguet à la personne qu’on aime. Cette tradition est devenue ainsi le symbole de la fête de travail. Or ce geste fleuri, répété tous les ans, remonte à un passé très lointain, bien avant la Renaissance. Quelle est l’origine de cette coutume d’offrir du muguet le premier jour du mois de mai ? Et pourquoi précisément lors de la fête de travail ? Tour d’horizon sur la tradition.

Quelle est l’origine de la tradition d’offrir du muguet le 1er mai ?

Le muguet, appelé également lys des vallées, est une fleur originaire du Japon qui est présente en Europe bien avant le Moyen-Age. Elle se cultive facilement en jardin. Et peu importe si on a un jardin de luxe ou un jardin anglais, du moment qu’elle est placée dans un endroit frais et ombragé, cette fleur ornementale embellit tout type de jardin.
La floraison de cette plante à clochettes annonce toujours le printemps. Voilà pourquoi on la considère comme un symbole de l’arrivée des beaux jours. Depuis l’Antiquité, on l’utilise pour célébrer la nouvelle saison. Les Celtes l’appréciaient et attachaient autant d’importance au muguets. Ils les voyait comme un signe de vie et d’avenir et pour eux, ils sont censés leur porter chance. Au Moyen-Age, les jeunes hommes se servaient du muguet pour montrer à leur future fiancée leur attachement. De ce fait, ils accrochaient un brin de la plante à la porte de celle-ci.

Mais ce n’est que plus tard, à la Renaissance, le 1er mai 1561, que le roi Charles IX lança la mode qui devient très vite un véritable coutume jusqu’à aujourd’hui. En effet, lors de son visite dans la Drôme à cette date, accompagné de sa mère Catherine de Médicis, il reçoit en cadeau d’un notable local, un brin de muguet. Charmé par le parfum de la plante, il décida d’en offrir aux dames de la Cour l’année suivante. Et c’est ainsi que la tradition est née.

Elle est toutefois devenue très populaire en France que lors d’une fête organisée par les grands couturiers parisiens le 1er mai 1900. Ce jour-là, toutes les femmes furent séduites par l’idée de recevoir un brin de muguet. Et c’est ainsi que la plante porte-bonheur est devenue emblématique.

Pourquoi le muguet porte-bonheur lors de la fête du travail ?

La fête du travail quant à lui, tire ses origines d’un mouvement revendicatif pour la journée de 8 heures, le samedi 1er mai 1886 à Chicago, lorsqu’une grève menée par 400 000 salariés paralyse plusieurs usines.
Ce n’est que trois ans plus tard, en 1889 que la plante printanière sera associée à la Fête du travail. Puis le 24 Avril 1941, suite à un congrès pour le centenaire de la révolution française à Paris, le maréchal Pétain instaure officiellement le 1er mai comme « la journée internationale des travailleurs » qui a pour objectif d’imposer la journée de 8 heures, et « la Fête de la Concorde sociale » où l’on mette en oeuvre la tradition d’offrir un brin de muguet porte-bonheur à une personne.

Lorsqu’on interrogeait les gens à la télévision, en 1969, sur le symbole du brin de muguet, un homme répondit

Le muguet porte-bonheur, c’est ancré dans tous les esprits !

Certes le muguet est une fleur porte-bonheur très attrayante mais elle est aussi très toxique. Il est alors déconseillé de les utiliser pour décoration intérieure ni de les planter sur un mur végétal.
Vous pouvez par exemple le mettre dans un pot, et l’installer au bureau. Mais n’oubliez surtout pas de faire attention puisque selon les études, toutes les parties du muguet sont très toxiques !