Travaux Existe-t-il des aides pour changer les volets?

Existe-t-il des aides pour changer les volets?

aides changer volets

Les volets d’un logement sont en quelque sorte les douanes de votre territoire. Selon votre bon vouloir, ils stoppent ou laissent passer la lumière, les regards extérieurs, mais surtout le froid et la chaleur. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais les volets contribuent énormément à l’isolation. Ainsi, il existe des aides pour les changer.

Les aides auxquelles vous pouvez prétendre

En réalisant des travaux de rénovation afin d’installer des volets isolants qu’il est possible de personnaliser sur un configurateur de volet solaire, vous pouvez prétendre à différentes aides.

Eco-prêt à taux zéro (PTZ)

En améliorant la performance énergétique de votre logement, vous êtes éligibles à l’éco prêt à taux zéro. Comme son nom l’indique, c’est un crédit à taux d’intérêt nul.

Seulement, changer les volets est insuffisant pour bénéficier de l’éco prêt. Vous pourrez l’ajouter en tant que travaux additionnels, mais il vous faudra réaliser une rénovation énergétique plus importante.

De toute façon, si vous voulez profiter au maximum des avantages du PTZ, il est préférable de le demander pour un bouquet de 3 travaux. La somme maximale que l’établissement prêteur vous donnera s’élève à 30 000€. Or, si vous ne réalisez qu’une seule action, cette somme tombe à 7 000€. N’importe quel propriétaire peut en faire la demande.

Taux de TVA réduit

Au lieu de subir une TVA à 20%, les travaux éligibles au crédit d’impôt bénéficient d’une réduction à 5,5% ou 10%. Si vos nouveaux volets roulants ont une résistance thermique supérieure à 0,22 m².K/W, vous profiterez d’une TVA à 5,5%.

Les propriétaires, les locataires et les occupants à titre gratuit peuvent en faire la demande, pour une résidence principale ou secondaire. La réduction est directement appliquée sur la facture de l’entreprise.

Le programme de l’Anah

L’agence nationale de l’Habitat encourage les travaux d’économies d’énergie et soutient les ménages en situation de précarité énergétique en leur proposant un soutien financier. Grâce au programme « Habiter mieux », l’Anah subventionne en partie les travaux garantissant une amélioration d’au moins 25% de la performance énergétique du logement. On estime que changer les volets offre une amélioration de 15% : c’est donc insuffisant. Heureusement, il est possible de coupler le changement de volets avec une rénovation des fenêtres ou l’installation d’une pompe à chaleur.

Le montant de la prise en charge de vos travaux dépendra de la catégorie de ménage à laquelle vous appartenez. Pour les revenus modestes, l’aide s’élève à 35% du montant des travaux, plafonné à 10 000€. Pour les revenus très modestes, l’aide s’élève à 50% de l’intégralité des travaux, à laquelle s’ajoute une prime pouvant atteindre 1 600€.

Volets et performances énergétiques

Le changement des volets roulants peut être remboursé ou financé en partie, au même titre qu’un passage aux énergies renouvelables ou une isolation des combles. Comment les volets peuvent-ils améliorer la performance énergétique d’un logement ? On va estimer la capacité d’isolation d’un volet en fonction de son architecture.

Le coffre d’un volet

Intéressons-nous d’abord au coffre d’un volet roulant. Dans le cas d’une pose de volet « traditionnel », le coffre est le compartiment de la menuiserie que l’on ne voit pas, c’est la partie qui renferme les lames quand le volet est ouvert. La plupart des volets ont un coffre dépourvu de matière isolante. Or, lorsque l’on inclut un de ces matériaux, les volets deviennent aptes à limiter les échanges thermiques entre l’extérieur et l’intérieur de votre logement.

  • Les laines minérales, comme la laine de roche ou la laine de verre sont de bons isolants thermiques, présentant le meilleur rapport qualité/prix du marché.
  • La mousse massique, plus couteuse, offre la meilleure isolation thermique possible. Aussi, elle apporte une isolation phonique supérieure à celle des laines minérales.

Les lames d’un volet

La performance énergétique d’un volet est ensuite déterminée par les matériaux qui composent ses lames. Généralement, deux matériaux sont utilisés : le PVC ou l’aluminium. Si l’aluminium est souvent privilégié pour côté esthétique, le PVC est un matériau bien plus isolant, grâce à sa structure alvéolaire. Cependant, son principal défaut réside dans le choix limité des couleurs.