Travaux Comment se mettre à niveau sur un chantier ?

Comment se mettre à niveau sur un chantier ?

0

La mise à niveau n’est pas toujours facile sur un chantier et les maîtres d’oeuvre peuvent perdre un temps infini pour se mettre à niveau avec un fil d’aplomb ou même un niveau à bulle. En effet, les conditions ne sont pas toujours idéales notamment en présence d’une surface inclinée. Pour éviter de perdre du temps, les professionnels devraient tous utiliser des niveaux laser. Cet outil est indispensable pour s’assurer une précision et il est possible d’en trouver différents modèles en fonction de ses besoins. Bien évidemment, il est nécessaire de s’adresser à un professionnel du niveau laser tel que Topographie Laser pour avoir le choix de son modèle. 

Comment choisir son niveau laser ?

Il existe des niveaux laser à points, à croix et même à ligne. Même s’il s’agit toujours de niveaux, ils n’ont pas tous la même utilité. Il est donc important d’avoir quelques notions avant de se lancer dans un achat. Les niveaux laser à points et à lignes sont les plus basiques des niveaux laser. Pour autant, ils peuvent être très efficaces dans des travaux d’intérieur d’une maison pour monter un dressing ou poser des plinthes. Le niveau laser à points permet de déterminer les angles droits sans difficulté même pour les novices. Il existe également des lasers niveau multilignes avec des faisceaux de couleur (rouge, vert…). Ce genre de laser permet une grande visibilité pour tous les travaux de rénovation intérieurs. L’avantage est qu’il permet, en fonction des modèles, de projeter des lignes horizontales avec des angles pouvant atteindre 360 degrés. C’est un matériel parfait pour les plans inclinés. Pour la pose de carrelage, il faudra préférer des niveaux laser à croix. Par ailleurs, n’hésitez pas à comparer la distance de projections avant de faire votre choix. Tout dépend de l’utilisation faite et il est parfois inutile d’avoir une projection trop importante. Les professionnels devront, eux, privilégier les longues distances en sachant que les meilleurs modèles peuvent projeter jusqu’à 50 m. 

Quels sont les accessoires indispensables ?

Pour être complètement équipé, il est préférable de faire quelques achats complémentaires. L’achat d’un trépied n’est pas superflu pour que les mesures soient plus exactes. Là encore, le choix est très varié. Bien évidemment, il est préférable de choisir un trépied solide en inox pour en faciliter l’entretien. Et enfin pour se faciliter la vie, il est recommandé d’acheter une mire télescopique pour éviter des décalages dans les mesures. La canne télescopique permet de se simplifier le travail, notamment en présence de grande longueur. Bref, il existe des outils adaptés à notre époque qui non seulement sont plus précis, mais également faciles d’utilisation même pour les non professionnels du bâtiment.