Travaux L’isolation de comble à un euro : comment ça marche ?

L’isolation de comble à un euro : comment ça marche ?

SHARE
Travaux, isolation de comble, isolation de comble à 1€

Isoler ses combles : c’est une démarche des plus importantes si l’on souhaite limiter les déperditions énergétiques d’une maison. En effet, la toiture et les combles, qu’ils soient aménagés ou non, sont des points thermiques essentiels. Et un bon pourcentage des pertes d’énergie et une augmentation inexpliquée de la facture énergétique viennent principalement des combles mal isolées.

Mais quand bien même on souhaiterait se lancer dans ce genre de projet, force est de constater que les dépenses qui en découlent peuvent en freiner quelques-uns. Dans la situation actuelle, se permettre d’investir 5 000 euros dans l’isolation des combles n’est pas à la portée de tout le monde. Bien heureusement, des aides existent afin de faciliter les travaux et de réduire les différents frais qui y sont liés.

Le dispositif d’isolation à 1 euro : c’est quoi ?

Afin d’encourager justement les propriétaires à se lancer dans la remise aux normes de l’isolation de leur comble, l’Etat propose un dispositif spécifique en rapport avec le Pacte Énergie solidarité. Il s’agit de l’isolation à 1€.Bien sûr, pour en profiter il y a des conditions d’éligibilité à l’isolation à 1 €.

Cette alternative est notamment proposée aux ménages avec revenus modestes, et ce, qu’ils soient locataires ou non. Avec ce dispositif, le but est de permettre à tous les Français de profiter d’une maison qui suit les normes en matière d’isolation. Mais attention, le dispositif en question ne s’applique que pour les combles perdus. Vous ne pouvez donc pas y avoir recours si vous souhaitez aménager cet espace pour en faire un lieu de vie. Et pour cause, les professionnels utiliseront une technique de pose d’isolant au sol : épandage ou soufflage. Ce qui permet d’ailleurs une protection optimale contre les déperditions, et ce, uniformément sur toute la surface.

Comment profiter d’une isolation de comble à 1 euro ?

Pour profiter d’une isolation à 1€, il vous suffit de faire une demande en ligne. Quelques prestataires de service pourront alors se dépêcher sur place pour la prise en charge de votre chantier. Il y a cependant des règles d’éligibilités à respecter pour ce faire. Les autorités en place ont émis un plafond de revenus maximum pour les foyers qui peuvent avoir recours à ce dispositif. Le montant en question varie selon votre région et le nombre de personnes qui forment le ménage. Pour ceux qui vivent en province, il est de 14 308 euros à 33 652 euros selon que vous soyez une seule ou 5 personnes à habiter dans la maison. En Ile de France, il se négocie entre 19 803 euros à 46 630 euros pour les mêmes conditions. Il existe des calculatrices en ligne qui peuvent vous aider à vérifier votre éligibilité aux programmes et le plafond des financements dont vous pouvez profiter.

Toutefois, il semble important de noter que seuls les chauffagistes certifiés peuvent prendre en charge le chantier. Ainsi, vous aurez la garantie d’obtenir une CEE ou un Certificat d’Économies d’Énergies.

À propos des Certificats d’économies d’énergie

Comme indiqué plus haut, l’isolation des combles à 1 € est une offre commerciale proposée par des entreprises signataires d’une charte. Il faut souligner que ces offres reposent sur le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Un dispositif axé sur les économies d’énergie et qui a été initié en 2005 lors de la mise en place de la loi POPE (Programmation fixant les orientations de la politique énergétique).

L’objectif de la loi POPE étant de limiter les dépenses énergétiques, le dispositif des CEE repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie. Celle-ci est imposée par le gouvernement aux fournisseurs d’énergie et grandes enseignes sous peine d’être pénalisés financièrement. Ces « obligés » doivent donc se rendre actifs auprès des consommateurs en finançant leurs travaux de rénovation énergétique.

Les principales conditions d’éligibilité

Certains critères sont à remplir pour bénéficier d’une isolation à 1 €. En général, vous devez :

  • être propriétaire occupant ou locataire d’une maison individuelle située en France et construite depuis plus de 2 ans
  • avoir un revenu fiscal en dessous du seuil fixé par les impôts
  • avoir des combles perdus mal isolés ou pas du tout isolés
  • ne pas vous chauffer principalement à l’électricité.

Faire attention aux arnaques

Il est important de souligner que de nombreuses entreprises peu scrupuleuses profitent de cette offre pour abuser les consommateurs. Vous pourriez ainsi être amenés à faire de grands travaux plus tard, puisque l’isolation a été mal réalisée, notamment avec des matériaux de très mauvaise qualité. Dans certains cas, certaines entreprises peuvent vous amener à payer des coûts supplémentaires avant de finaliser les travaux. En résumé, votre projet de rénovation énergétique pourrait vous coûter plus cher, si vous n’êtes pas assez vigilant.

À ce propos, retenez que le gouvernement ne fait pas de démarchage. C’est bien mentionné sur le site du ministère de l’Économie des finances et de la relance :

Ni le Cedef ni les services des ministères économiques et financiers ne sont à l’origine de sollicitations commerciales par téléphone, courriel, courrier ou visite à domicile.

Si une entreprise se présente au nom du gouvernement, vous savez désormais ce qui vous reste à faire.

Ensuite, vous devez toujours demander la certification RGE (Reconnu Garant de l’environnement) du professionnel qui sera chargé des travaux. Nous vous conseillons également de demander une visite technique avant de passer à la signature du contrat. Par ailleurs, depuis avril 2018, les règles d’isolation des combles conformément au dispositif des CEE exigent une visite préalable avant de lancer les travaux. Celle-ci a pour objectif de valider que la mise en place des isolants est en adéquation avec le bâtiment.

Et comme c’est le cas avec d’autres travaux, le prix ne doit pas être le seul élément sur lequel vous allez vous baser pour choisir une entreprise. Demandez plusieurs devis (les prix doivent être les mêmes normalement), mais cherchez surtout à vous engager avec une entreprise expérimentée. Cherchez donc les avis d’autres clients et à connaître l’historique, entre autres.

Enfin, vous devez surtout de payer quoi que ce soit tant que les travaux n’ont pas commencé. Et si vous constatez des comportements frauduleux, vous pouvez vous rapprocher de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP). Il est également possible de se rapprocher de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de votre département pour être mieux guidé.

REVIEW OVERVIEW
Note