Travaux Pourquoi le kit solaire français a-t-il le vent en poupe ?

Pourquoi le kit solaire français a-t-il le vent en poupe ?

SHARE

Avec les besoins énergétiques des foyers qui ne cessent de croitre, plusieurs méthodes ont été développées dans le but de favoriser l’autonomie électrique des particuliers et des entreprises. Il s’agit notamment de l’usage de l’énergie solaire grâce à des panneaux, l’une des méthodes les plus prisées en matière de production d’énergie et très utilisée en France.

Kit solaire : la nouvelle solution pour améliorer votre production d’énergie en France

Le solaire est une source illimitée d’énergie et le kit solaire permet d’en bénéficier. Il vous permet de produire votre propre électricité de façon écologique et d’économiser de l’argent ainsi qu’un maximum de ressources. Mais comment ? Par le simple fait que les exploitants peuvent devenir totalement autonomes.

En effet, grâce aux différentes rénovations opérées dans ce domaine, il est désormais plus facile de produire et de stocker de l’énergie électrique pour l’utiliser plus tard. Par ailleurs, les moyens d’obtention sont maintenant plus faciles. Vous pouvez donc aujourd’hui bénéficier de la fiabilité des nouvelles technologies solaires disponibles sur le marché français en investissant dans un kit solaire. Il vous suffit de choisir un kit panneau solaire à installer sur ce site internet qui propose des équipements efficaces, performants et parfaitement fonctionnels pour atteindre l’autonomie énergétique.

Quels sont les avantages d’un kit solaire ?

L’utilisation des kits solaires s’est intensifiée sur presque tout le territoire français, notamment dans les habitations en sites isolés. Pour la plupart des particuliers, c’est une démarche avant tout écologique et pour d’autres, c’est une solution économique. Quel que soit le projet, le solaire est utilisé pour améliorer la production d’énergie. Par ailleurs, on retrouve sur le marché français des kits autoconsommations et des modèles autonomes de bonne qualité.

En autoconsommation, le kit permet de réduire les factures d’électricité. Le kit autonome quant à lui offre une autonomie électrique n’importe où. Il permet d’avoir non seulement de l’électricité en site isolé, mais aussi de gagner en mobilité. C’est donc l’option idéale pour les chalets, cabanons et les maisons. Nous apporterons plus de détails sur chaque type de kit solaire un peu plus bas.

kit solaire

Fonctionnement d’un kit solaire

Un kit solaire permet la production de l’électricité grâce aux rayons du soleil. Pour ce faire, le panneau solaire dispose de cellules photovoltaïques faites à base de silicium qui captent les rayons solaires et les transforment en courant continu. Étant donné que l’habitation utilise un courant alternatif de 230 V, l’onduleur réseau se charge de convertir l’énergie du panneau solaire en énergie compatible avec le réseau.

Autrement dit, cet appareil transforme l’électricité obtenue grâce aux panneaux en courant alternatif utilisable par vos installations. Une fois convertie, l’énergie électrique est directement injectée dans le tableau de répartition électrique pour être utilisée. Si la consommation est inférieure à la production solaire et qu’il n’y a pas de stockage, le surplus sera donc renvoyé sur le réseau. Il sera ainsi perdu sauf en cas de revente.

Par ailleurs, le ou les onduleur(s) réseau utilisés doivent être conformes aux normes en vigueur dans le pays. Par exemple, en France, la norme VDE0126 impose la déconnexion des onduleurs en cas de coupure de l’alimentation réseau. Conséquence, la production photovoltaïque est stoppée. Si vous ne disposez pas d’un stockage batterie, vous ne pourrez donc pas utiliser de l’énergie solaire lors d’une coupure électrique.

Kit solaire autoconsommation ou autonomie : quoi choisir ?

En fonction de l’objectif à atteindre, vous pouvez choisir d’installer un système solaire autonome ou en autoconsommation. Ces deux systèmes ont chacun leurs avantages ainsi que leurs inconvénients.

Kit solaire autoconsommation

Ce système permet de réduire votre facture mensuelle d’électricité. Avec une telle installation, vous êtes toujours raccordé au réseau national. Seulement, vos panneaux photovoltaïques viennent en complément. Il sera alors déduit de votre facture toute électricité ainsi produite. Mais comment se déroulent cette production et la consommation de l’électricité ?

En autoconsommation, un kit solaire alimente en direct vos installations. Vos appareils sont donc fournis en temps réel en courant alternatif issu de votre onduleur. Par exemple : il est 19 h, vous regardez la télévision et faites la cuisine en utilisant votre four. À cela s’ajoutent votre réfrigérateur, votre frigo, quelques ampoules allumées et autres appareils branchés en permanence. En considérant que vous consommez ainsi 5 kWh en tout et que votre kit vous permet d’avoir à cet instant que 2 kWh, les 3 kWh manquants seront issus de votre réseau électrique.

Autrement dit, vous consommez de l’électricité issue du réseau national lorsque votre production photovoltaïque est inférieure à votre consommation moyenne ou pendant la nuit ou les jours de mauvais temps. C’est la raison pour laquelle vous devez conserver un abonnement chez votre fournisseur d’énergie électrique.

En revanche, lorsque vous produisez de l’énergie en excès, l’excédent peut être gratuitement renvoyé sur le réseau. Un kit solaire ne vous permet pas la vente de votre surplus à 0,10 euro par kWh, comme c’est le cas avec un système solaire réalisé par un installateur RGE.

Toutefois, un kit solaire en autoconsommation avec injection du surplus à titre gratuit offre quelques avantages. Il vous permet de consommer moins d’électricité issue du réseau, de faire des économies et de reprendre le contrôle de votre consommation électrique. Par contre, pour ceux qui souhaiteraient être totalement autonomes, ils devront plutôt s’orienter vers le kit solaire autonome.

Kit solaire autonome

L’autonomie est la deuxième option qu’offre un kit photovoltaïque. Avec le système solaire autonome, vous pouvez avoir accès à l’électricité partout, même dans les zones qui ne sont pas reliées au réseau. Concernant son mode de fonctionnement, il est assez simple.

En effet, le kit autonome alimente vos appareils électriques grâce à l’électricité produite en journée. L’excès d’énergie est conservé au sein d’une ou plusieurs batterie(s) pour être utilisé ultérieurement, la nuit par exemple ou lorsque vous ne produisez plus d’électricité. Ce kit vous prive cependant de l’apport du réseau national.

Vos appareils restent donc éteints lorsque vous produisez une faible quantité d’énergie électrique. Il devient alors nécessaire de surveiller votre production et adapter en conséquence votre consommation. Par ailleurs, mettre en place un tel système revient un peu plus cher en raison du prix des batteries un peu élevé. Vous comprenez donc que ce type de projet n’est pas adapté à tout le monde.

Avoir un bon kit solaire en France : comment faire ?

Pour profiter pleinement des avantages d’un kit solaire, vous devez bien choisir votre équipement. Outre les panneaux et l’onduleur, d’autres éléments sont aussi à prendre en compte pour faire le bon choix.

Le panneau photovoltaïque

Pièce centrale de votre kit, il en existe aujourd’hui de plusieurs marques. Parmi les meilleures sur le marché français, il y a Panasonic, LG, Canadian Solar, Sunpower… Vous pouvez vous assurer de leur fiabilité en comparant les différentes certifications obtenues auprès d’organismes indépendants.

Outre la marque, la puissance du panneau est aussi un élément important à prendre en compte. Elle permet d’avoir une idée de la quantité d’électricité générée par le panneau dans de bonnes conditions. Dans ce cas, vous devez privilégier les panneaux de puissance élevée. Lors de l’achat, pensez également à vérifier les garanties des panneaux (garantie linéaire de production et garantie produit).

L’onduleur

Cet appareil permet d’obtenir du courant alternatif à partir du courant continu produit par vos panneaux solaires. Il en existe de deux types : les micros onduleurs et les onduleurs de chaine. Il serait bien de vous renseigner sur leurs particularités afin de faire le bon choix.

Les câbles

Ils sont utilisés pour relier les différents éléments de votre kit. Ils sont généralement fournis dans le kit. S’il arrivait cependant que vous deviez les choisir vous-même, faites bien attention. Vous devez avant tout déterminer le diamètre du câble à utiliser en fonction de l’intensité du courant et de la distance. Un câble sous-dimensionné augmente les risques d’incendie. Vous assisterez également à des pertes d’énergie importantes quand ils sont de mauvaise qualité.

Coffret de protection

Généralement compris dans le kit, il protège et sécurise électriquement votre installation solaire. En cas de problème, il permet de déconnecter l’installation solaire du reste de votre installation électrique. Toutefois, le type de coffret de protection à utiliser est fonction du type d’onduleurs que vous aviez choisi : un coffret AC/DC pour un onduleur de chaine et un coffret de protection AC pour un micro-onduleur.

Outre ces éléments, il faudra également prendre en compte d’autres facteurs tels que : le système de contrôle des batteries d’accumulateurs, le support de fixation… Le système de contrôle permet un bon fonctionnement du kit. Il s’assure que les quantités d’énergie électrique soutirée et injectée correspondent à la capacité de la batterie. En outre, selon que vous souhaitez installer votre kit au sol, sur une toiture plate, inclinée ou sur vos murs, vous devez choisir le support de fixation qui correspond. Celui-ci n’est généralement pas compris dans le kit.