Travaux Rénovation complète : est-elle nécessaire pour être aux normes ?

Rénovation complète : est-elle nécessaire pour être aux normes ?

Les maisons anciennes, tout le monde en rêve ! Mais il faut bien le reconnaître, les rénovations qui y sont souvent liées font parfois reculer certains. En effet, investir dans une maison ancienne requiert fréquemment des travaux, partiels ou complets, afin de pouvoir respecter certaines normes. Ces dernières sont liées à votre sécurité, mais également à celle de votre entourage. La question est de savoir alors quelle est l’ampleur des travaux à effectuer.

Logement ancien : faut-il rénover complètement ?

Acheter une maison ancienne et la rénover est pour beaucoup un projet de vie. Ce type d’habitation est très apprécié pour son authenticité. Il est aussi intéressant dans le fait qu’il coûte un peu moins cher qu’une maison neuve ou en construction. Toutefois, ces prix très attractifs sont très souvent répercutés dans les travaux de rénovation. Des travaux nécessaires, d’abord pour le confort mais aussi pour le respect des normes exigées en matière d’habitation. Les caractéristiques, les structures ainsi que les installations dans les maisons anciennes ne sont souvent plus conformes aux normes actuelles. C’est la raison pour laquelle la rénovation complète d’une maison peut être nécessaire, surtout si celle-ci est assez ancienne.

Parmi les normes à surveiller de près figurent celles relatives à la maçonnerie, aux installations électriques ou encore aux isolations thermiques. Cela pourrait également concerner les plans d’urbanisme qui exigent que les maisons soient construites d’une certaine manière. Ces normes ont été érigées pour assurer la sécurité des propriétaires mais aussi celle de leur entourage. Les constructions anciennes peuvent non seulement être vétustes, mais ne respectent pas les normes de sécurité actuelles. L’ampleur des travaux dépendra de l’année de construction de la maison.

Pour connaître le type de rénovation à effectuer, il est important de procéder à un diagnostic. Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à des professionnels agréés. Ils vous indiqueront les travaux obligatoires et indispensables, puis ceux non prioritaires, mais qu’il faudra tout de même effectuer ultérieurement. Le spécialiste vous dira s’il faut rénover complètement ou partiellement votre maison.

travaux de rénovation

Quels travaux pour rénover une maison ancienne ?

La rénovation d’une maison ancienne dépendra des résultats du diagnostic effectué. Mais il y a des travaux qui doivent être faits généralement dans des constructions anciennes.

L’isolation thermique

Les travaux d’isolation thermique font partie des rénovations les plus importantes dans les maisons anciennes. Ils sont destinés à remettre aux normes les diverses installations y afférentes pour limiter la consommation d’énergie. Jusqu’en 2021, la RT 2012 était la réglementation en vigueur en matière d’isolation. En 2022, place à la RE2020. Celle-ci exige notamment la diminution de l’énergie consommée pour alimenter chauffage, ventilateur et autres appareils thermiques. D’où l’utilité de miser sur une bonne isolation thermique.

Dans les années 70, l’isolation d’une maison n’a pas toujours été considérée comme importante. Si votre maison a été construite durant cette période, ou bien avant, vous êtes sûr de devoir revoir votre isolation. Vous devrez alors procéder à des rénovations énergétiques au niveau de la toiture, des fenêtres, des murs ou encore des appareils. Si vous comptez louer votre maison, ces travaux seront obligatoires.

Les installations électriques

La rénovation des installations électriques est également une étape importante, voire obligatoire pour les maisons anciennes. Celles-ci doivent absolument être aux normes pour des questions de sécurité. Les installations anciennes peuvent en effet être à l’origine de court-circuit, et donc d’incendie. Pour procéder à ces travaux, faites appel à un électricien professionnel. Il se chargera de vérifier l’état de vos installations électriques et de voir lesquelles remplacer.

En matière d’installation électrique, la norme NF C 15-100 est celle en vigueur actuellement. Souvent actualisées à cause de l’évolution technologique, les maisons anciennes devront s’y adapter. Chaque pièce de la maison devra ainsi se conformer à cette norme pour un minimum de sécurité. Il faudra par exemple installer trois prises de courant dans les chambres et cinq dans le salon. Il faut également des prises spéciales pour la cuisine. Un professionnel vous aidera à trouver les installations et le matériel adéquat.

Rénovation maison ancienne

Le plan d’urbanisme

Toute rénovation devra prendre en compte le plan d’urbanisme en place dans sa localité. Celui-ci est spécifique pour chaque commune et vous serez dans l’obligation de le respecter. L’architecte des bâtiments de France vous le fera d’ailleurs savoir. Avant tout début de travaux, vous devrez alors vous renseigner auprès de la mairie pour connaître toutes les conditions, au risque de sanctions administratives, civiles ou fiscales.

Dans certains cas, des permis de construire seront nécessaires, notamment lorsque vos travaux de rénovation dépassent la surface déjà bâtie. Seront alors concernées les zones d’extension, même la construction d’une piscine, d’un mur ou le changement d’aspect du bâtiment. Sachez d’ailleurs que l’extension de la surface déjà bâtie engendrera des fiscalités plus élevées.

Les obligations légales pour rénover une maison ancienne

Les travaux de rénovation sont assujettis à des dispositions légales et administratives. Cela est d’autant plus nécessaire lorsqu’il s’agit d’une maison ancienne soumise à certaines règles. C’est notamment le cas des maisons anciennes historiques. Dans ce cas, vous devrez adresser une demande d’autorisation auprès de la Conservation régionale des monuments historiques. Si par contre il s’agit d’un site protégé, une autre autorisation devra être déposée auprès de la mairie qui effectuera une évaluation. La rénovation ne pourra alors se faire sans cette autorisation. Si votre maison ne concerne ni le premier ni le deuxième cas, vous pourrez procéder à la rénovation sans le moindre problème. Aucune autorisation ne vous sera demandée. Malgré cela, vous aurez cependant besoin d’obtenir un permis de construire ou une déclaration de travaux avant de débuter la rénovation.

N’entamez aucuns travaux avant que toutes les formalités administratives ne soient remplies. Cela vous évitera de sérieux ennuis en cas de refus d’autorisation. Vous pourrez sinon encourir des sanctions.

Comment rénover un logement ancien ?

La rénovation d’une maison ancienne n’est pas une tâche facile. Elle implique du temps, mais aussi des dépenses financières.

Prévoyez un budget dédié

Lorsque vous achetez une maison ancienne, prévoyez déjà les rénovations. Au moment de déterminer votre budget, prévoyez celui des travaux de rénovation. Durant vos visites, évaluez approximativement le coût des travaux, partiels ou complets. Vous aurez ainsi une idée du prix réel de la maison.

Le coût dépendra du type de rénovation, qu’elle soit minime ou assez lourde. Les travaux simples (peinture, revêtements, plomberie…) seront compris entre 250 et 500 euros le m². Pour des rénovations partielles, comptez entre 400 et 800 euros le m². Cela concernera les sanitaires comme la salle de bain ou la cuisine qui nécessiteront quelques aménagements. Pour les rénovations plus complexes, comptez entre 1 500 à 4 000 euros le m². Il s’agira de tous les travaux allant de la toiture à la peinture en passant par l’isolation thermique, ainsi que les travaux de plomberie et de tuyauterie. À cela s’ajoutent les travaux d’extension ou de surélévation si nécessaire.

Planifiez le chantier

Avant de rénover, il faut planifier le chantier pour que vous ayez au moins un aperçu des travaux qui vous attendent. Cela inclura ainsi les délais de livraison des matériaux, les temps de pose ou encore de séchage. Établissez alors un planning du début jusqu’à la fin des travaux pour que vous puissiez bien vous organiser.

Faites une liste de tout ce qu’il y aura à faire. Vous devrez effectuer une évaluation sur les réparations à entreprendre. Vérifiez l’état de la maison, des fondations aux travaux de finitions, en passant par les charpentes, les isolations et chauffages. L’idéal serait de faire appel à un architecte ou un professionnel de la rénovation pour assurer les résultats. Bien que faire les travaux soi-même peut être très économique, pensez aux coûts à engager si les travaux que vous entreprenez n’aboutissaient pas.

Échelonnez les travaux

Classez les travaux selon leur ordre d’importance. Il y a les travaux secondaires, les travaux de confort prioritaires et les travaux importants qui relèvent de la sécurité de l’habitation. Commencez par les travaux de démolition si nécessaire. Vous avez des cloisons à démolir, une extension à faire ou une toiture à rénover ? Débuter par les travaux de gros œuvre vous permettra facilement d’atteindre votre objectif. Vous disposerez de plus de manœuvres pour effectuer les autres travaux : électricité, plomberie, sanitaires

Terminez enfin par les travaux de finitions comme la pose du parquet, du carrelage ou de la moquette. Après cela, vous pourrez passer à la peinture des pièces. Pour valoriser une maison ancienne, les peintures classiques et unies seront toujours conseillées. Les couleurs peuvent ainsi varier du blanc au noir, mais évitez cependant les couleurs trop flashy et trop modernes.

Comment décorer une ancienne maison ?

Le principal avantage d’une ancienne maison est qu’elle est authentique et classée dans les modèles uniques. Pour rendre une maison ancienne plus moderne, mais toujours fidèle à son style, mettez en valeur des éléments spécifiques à la maison. Peignez les murs, valorisez les poutres, installez des tableaux et une bibliothèque. Le plus important est que vous puissiez garder le charme de la maison tout en ne vous privant de rien, et encore moins de confort. Dans certains cas, les propriétaires procèdent aussi à des travaux plus complexes, mais qui offrent un changement positif. Vous pourrez par exemple y installer une mezzanine lorsque vous constaterez que la maison est assez grande. N’oubliez pas que tout doit être mis en valeur dans une maison ancienne qui regorge d’histoires et de souvenirs pour certains.