Travaux Travaux de rénovation : évaluer le cout

Travaux de rénovation : évaluer le cout

travaux renovation evaluer cout

À moins d’être un professionnel du bâtiment, il est relativement difficile d’évaluer le coût des travaux de rénovation. Néanmoins, il est indispensable pour vous d’avoir une estimation, afin d’anticiper le budget nécessaire à la réalisation des travaux. Ceci est d’autant plus important lors d’un achat immobilier. Mais alors, comment évaluer le coût des travaux de rénovation ?

Faire le bilan et hiérarchiser

Les travaux de rénovation englobent différents types d’intervention dont les prix sont très hétérogènes. En effet, le coût d’une pose de parquet n’appartient pas à la même catégorie de dépenses que le coût d’installation de fenêtres. Ainsi, nous devons hiérarchiser les différents travaux de rénovation, selon leur prix, mais également leur priorité. Dans un premier temps, on peut classer les travaux en catégories.

  • Le gros œuvre : reprise des fondations, rénovation de la toiture, de la façade, des menuiseries, isolation extérieure, etc. Ces travaux représentent les dépenses les plus importantes en rénovation.
  • Le second œuvre : rénovation électrique, plomberie, revêtement mur, faux plafond, aménagement de cloisons, revêtement sol, isolation de la toiture ou des murs par l’extérieur, travaux d’aménagement extérieur, etc.

Notez que les travaux de gros œuvre interviennent systématiquement avant le second œuvre car ils sont indispensables. En ayant conscience de ce fait, vous pouvez commencer votre checklist des éléments à rénover et des travaux à envisager dans votre logement.

Vous n’aurez pas de difficultés à noter certains éléments comme les grosses tâches sur l’extérieur de la façade qui révèlent la nécessité d’effectuer un ravalement et de rétablir l’étanchéité. En revanche, dès que nous sommes à l’intérieur du logement, les choses se compliquent. Il est généralement recommandé de faire appel à un professionnel pour évaluer l’état de la plomberie, de l’isolation, du chauffage et de l’électricité. Pour tout ce qui concerne les revêtements intérieurs, c’est à vous de juger.

Votre checklist a pour but de hiérarchiser les travaux de rénovation que vous souhaitez entreprendre, pour faciliter la budgétisation de l’opération. Grâce à elle, vous pouvez établir l’ordre de priorité des travaux, en prenant en compte leur compatibilité. Aussi, vous pouvez déterminer quels sont les travaux de rénovation que vous pouvez accomplir vous-mêmes.

Évaluer le coût de chaque intervention

Maintenant que vous avez hiérarchisé les travaux de rénovation à entreprendre, penchons-nous sur leur coût.

Dès lors que vous confiez vos travaux à des professionnels, seul un devis peut vraiment vous donner le coût de l’intervention. Vous pouvez vous renseigner de votre côté sur les fourchettes de prix pratiqués, mais ce ne sont que des estimations. Nous pouvons faire une liste des tarifs moyens pour chaque type de travaux mais elle serait beaucoup trop longue et ce n’est pas l’objectif de l’article. Gardez seulement en tête que les travaux de rénovation énergétique sont éligibles aux aides de l’État.

Nous vous recommandons de vous adresser à chaque type d’artisan dont vous avez besoin. Par exemple, si vous désirez mettre aux normes le système électrique de votre logement et effectuer un ravalement de façade, prenez contact avec un électricien et un maçon, de façon indépendante. L’avantage de cette démarche est qu’elle permet de réaliser de grosses économies, en faisant jouer la concurrence pour négocier le meilleur devis, mais également en s’affranchissant des frais de maître d’œuvre. En contrepartie, vous devrez accorder une certaine quantité de temps à la recherche, la comparaison, la prise de rendez-vous et la négociation.