Immobilier Les différences entre une néo-agence immobilière et une agence classique

Les différences entre une néo-agence immobilière et une agence classique

neo agence immobiliere

Le monde connaît actuellement une période de changement. L’essor des progrès technologiques et de l’hyperconnectivité pousse les entreprises de tous les secteurs d’activité à repenser leur mode de fonctionnement : de plus en plus de services se digitalisent. Ainsi, un nouveau type d’agence immobilière est apparu au cours des dernières années, on les appelle les néo-agences immobilières. Qu’est-ce qui les différencie d’une agence classique ?

Néo-agence immobilière : la révolution du marché immobilier

Lorsque l’on souhaite vendre une maison ou un appartement, plusieurs options apparaissent. On peut décider de mettre en vente le bien immobilier de particulier à particulier, ou faire appel à professionnel du secteur. Dans le cadre d’un mandat de vente accordé à une agence immobilière, celle-ci s’occupe de toutes les procédures nécessaires pour conclure la vente du bien, en échange d’une commission proportionnelle au prix du bien : environ 5%. Passer par une agence immobilière permet de se reposer sur leur expertise tout en économisant du temps. Bien que les chiffres démontrent l’efficacité des agences (70 propriétaires sur 100 arrivent à vendre leur bien immobilier en passant par une agence, contre 28 sur 100 pour la vente de particulier à particulier), la commission est considérée comme trop élevée pour le service rendu.

Dans un contexte de transformation digitale, cette problématique a donné naissance aux néo-agences immobilières. Vous souhaitez en savoir plus sur leur fonctionnement? C’est très simple : les néo-agences immobilières sont des agences dématérialisées, c’est-à-dire, sans structure physique, proposant des services à un tarif très concurrentiel.

Un processus de vente digital

La principale différence entre une néo-agence immobilière et une agence classique est l’absence d’un local physique. Habituellement, lorsque l’on passe par une agence classique, la procédure implique de se déplacer à plusieurs reprises à son local physique : prise de rendez-vous, renseignement sur des annonces, visites du bien, signatures, etc. Or, la mise en place des restrictions sanitaires a eu un impact conséquent sur ce processus de vente, accélérant sa transition vers le tout-digital.

Ainsi, en passant par une néo-agence immobilière, toutes les démarches sont effectuées en ligne. On consulte les annonces et on prend rendez-vous directement sur le site web de l’agence. Les rendez-vous avec l’agent immobilier se font en visioconférences, les documents sont transmis instantanément sur un espace dédié et on peut directement les signer en ligne. Les visites peuvent également être virtuelles, grâce aux outils de modélisation 3D dont les néo-agences disposent.

Un service amélioré à moindre coût

Les tarifs proposés par les néo-agences sont faibles en face des tarifs des agences classiques. En moyenne, on estime que les frais d’agence immobilière sur une vente oscille autour de 2%, même si la plupart de ces agences proposent plutôt une commission fixe d’environ 5000€, qui peut évoluer selon l’exclusivité du mandat.

Les néo-agences ont pu réduire leurs tarifs pour deux raisons :

  • Une agence dématérialisée a des coûts de fonctionnement moindre par rapport à une agence qui possède plusieurs locaux.
  • L’utilisation d’outils digitaux accélère grandement le processus de vente.

Bien sûr, toutes les néo-agences immobilières ne se ressemblent pas. Certaines proposent des services low-cost à des prix très attractifs, où certaines tâches ne sont pas prises en charge par l’agent immobilier, tandis que d’autres misent plutôt sur un modèle de service complet.