accessoires-maison Adoucisseur d’eau pour la maison : comment bien le choisir ?

Adoucisseur d’eau pour la maison : comment bien le choisir ?

SHARE

Selon la région dans laquelle vous vous trouvez, l’eau qui circule dans votre réseau peut être plus ou moins chargée en calcaire. Cette teneur en calcaire peut avoir des conséquences sur l’eau : lorsqu’elle est trop élevée, elle est néfaste pour les canalisations et baisse le niveau de rendement des appareils de chauffe, car entraîne une surconsommation d’énergie. Une eau trop calcaire provoque aussi des dépôts de calcaire sur le linge et la vaisselle et irrite la peau et les cheveux. Pour remédier à cette problématique, de nombreux ménages s’équipent d’un adoucisseur d’eau, qui corrigera la dureté de l’eau. Mais comment bien choisir son adoucisseur d’eau ? Quels sont les critères à considérer ? Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de l’adoucisseur d’eau.

Le fonctionnement de l’adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau se compose généralement d’un boîtier électrique plus communément appelé « tête d’adoucisseur », d’un bac à sel et d’une bonbonne de résine poreuse. Il existe également des adoucisseurs dits à CO2 qui ne disposent pas de bac à sel et qui offrent donc l’avantage de ne pas ajouter de sodium dans l’eau.

Une fois l’appareil branché à la canalisation d’eau, il corrige la dureté de l’eau en échangeant les ions calcium et magnésium contenus dans l’eau contre des ions de sodium que les sels diffusent dans l’eau. La résine poreuse retient le calcaire et se dissout lorsqu’elle est saturée. À la sortie, l’eau ne contient plus aucune trace de calcaire et peut être qualifiée d’« eau douce ».

Selon le modèle choisi, l’adoucisseur peut disposer d’autres options comme le système de désinfection intégré, l’alarme en cas de manque de sel ou le compteur de consommation.

Quels sont les critères à prendre en compte lors du choix d’un adoucisseur d’eau ?

Vous devez prendre en considération quelques éléments lors de l’achat de l’adoucisseur pour être sûr d’utiliser un équipement de qualité.

La qualité des résines de l’adoucisseur

Comme vous pourrez le constater avec les explications de TnM, un spécialiste en traitement de l’eau par les adoucisseurs d’eau et les filtres, la qualité des résines influe grandement sur celle de l’appareil lui-même. Selon cet expert, les résines doivent être de qualité alimentaire, qui constitue d’ailleurs la norme pour un usage domestique en France, et être monosphères, autrement dit, composées de billes de la même taille. Cette caractéristique leur confère une meilleure capacité de rétention du calcaire. En comparaison, sachez que des résines hétérosphères ont une capacité de rétention de 5,5g/l tandis que les monosphères peuvent retenir 6,5g/l.

calcaire

La vanne ou la tête de l’adoucisseur

La vanne peut être considérée comme la tête et le cerveau de l’adoucisseur d’eau. De sa qualité dépendra également l’efficacité de votre appareil.

Vous devez prendre soin d’opter pour une vanne qui a été fabriquée et testée aux USA, où les meilleurs fabricants de vannes d’adoucisseurs sont établis. Les équipements qui y sont proposés sont conçus à partir de matériaux qualitatifs et durables et sont assemblés avec une grande précision. Les vannes en provenance des USA sont généralement conçues pour garantir une économie à l’usage.

À ce propos, assurez-vous que la vanne de votre adoucisseur bénéficie d’une garantie au même titre que l’équipement lui-même. Celle-ci doit être régulièrement entretenue pour assurer le bon fonctionnement et la durée de vie de l’appareil.

La dureté de l’eau à traiter

La dureté de l’eau est un élément qui déterminera le bon choix de l’adoucisseur d’eau à utiliser pour vos canalisations. Le Titre hydrométrique (Th) ou la dureté de l’eau est exprimé en °F et 1°F équivaut à 10 mg/litre d’eau de carbonate de calcium. Une eau d’une teneur de 5°F à 10°F est considérée comme étant douce, tandis qu’à partir de 20°F, elle est calcaire et doit être adoucie.

Vous devez donc mesurer le Th de votre eau pour déterminer le besoin ou non d’installer un adoucisseur. Cette teneur est une information qui vous permettra de définir également le volume de résines dont devra être équipé l’adoucisseur. Si le Th est en dessous de 20°F, un adoucisseur sans sel peut suffire afin de limiter l’entartrage et le dépôt de calcaire tandis qu’au-delà, un adoucisseur avec sel est indispensable pour adoucir l’eau.

La capacité de l’adoucisseur

La capacité de l’adoucisseur est exprimée en litres. Elle doit correspondre aux besoins de votre habitation qui sont déterminés par le nombre d’utilisateurs et donc des habitants qui composent le foyer.

L’estimation de la capacité prend en compte également le nombre de salles de bain, la présence et la fréquence d’utilisations d’appareils électroménagers comme le lave-linge et le lave-vaisselle dans la maison.

La capacité des adoucisseurs varie entre 10 et 200 litres en fonction du nombre d’utilisateurs et du Th de l’eau.

Utiliser un adoucisseur d’eau : avantages et inconvénients

L’utilisation de l’adoucisseur d’eau comporte comme toute chose des avantages et des inconvénients.

Avantages

En conférant une eau de meilleure qualité, l’adoucisseur évite l’entartrage des canalisations et optimise donc leur durée de vie. Il en est de même pour les appareils électroménagers comme le lave-vaisselle ou la machine à laver qui sont préservés des dépôts de calcaire et qui fonctionneront de manière optimale, ce qui vous fera réaliser des économies d’énergie.

Une eau adoucie a aussi tendance à chauffer plus rapidement puisque le système de chauffage n’est pas obstrué par le tartre. De ce fait, le rendement du système de chauffage s’en trouve augmenté.

Vous profiterez également d’un linge plus doux, et votre peau et vos cheveux ne seront ni agressés ni desséchés.

Inconvénients

L’adoucisseur d’eau est un équipement qui représente un investissement de départ important, surtout qu’il est nécessaire d’opter pour un appareil de qualité.

De plus, il exige un contrôle régulier et un entretien annuel pour garantir son bon fonctionnement et une durée de vie optimale.

Comment entretenir un adoucisseur d’eau ?

Pour assurer la durée de vie de l’adoucisseur d’eau, vous devez nettoyer ses filtres entrée et sortie au moins 2 fois par an. L’appareil doit aussi être désinfecté chaque année avec une solution désinfectante et lorsqu’il est doté d’un bac à sel, celui-ci doit être nettoyé tous les 2 à 3 ans.

Enfin, vous devez vérifier régulièrement que le réglage de l’adoucisseur soit optimal en contrôlant tous les 6 mois le Th de l’eau.