Energie Les types de radiateurs électriques les plus économiques

Les types de radiateurs électriques les plus économiques

radiateurs electriques economiques

Alors que les prix de l’électricité n’arrêtent pas d’augmenter, vous vous dites qu’il serait peut-être temps d’abandonner votre système de chauffage actuel pour des appareils plus économiques. Vous avez bien raison. Le chauffage représente environ 67% des dépenses d’énergie au sein d’un logement, dans les foyers français. Aujourd’hui, il existe de nombreux moyens de se chauffer chez soi, mais dans cet article, nous traiterons exclusivement des radiateurs électriques.

Les radiateurs électriques les plus économiques

Tout d’abord, vous devez absolument noter une chose : choisir son radiateur électrique ne se fait pas en fonction du prix d’achat. En effet, les modèles les moins chers du marché sont ceux qui consomment le plus d’électricité, et de loin. Ainsi, on bannit de nos recherches les convecteurs électriques. Nous allons plutôt nous tourner vers la version améliorée du radiateur à accumulation : le radiateur à inertie.

Le radiateur à inertie possède plusieurs corps de chauffe, accumulant la chaleur générée par l’énergie électrique transformée par la résistance. Ces corps de chauffe permettent d’obtenir une diffusion par rayonnement. Ce principe repose sur l’émission d’ondes infrarouges, qui au lieu de réchauffer l’air, augmentent directement la température des corps solides qu’elles touchent. Le résultat ? Une chaleur homogène et diffuse dans toute la pièce.

Contrairement aux diffusions par convection ou conduction, la diffusion par rayonnement permet d’exploiter au maximum l’énergie électrique transformée. Ainsi, le radiateur à inertie a besoin de moins d’électricité qu’un autre type de radiateur électrique, pour monter une pièce à la même température

Lorsqu’il fonctionne en utilisant un matériau réfractaire de type pierre naturelle, on parle de radiateur à inertie sèche. Lorsqu’il fonctionne grâce à une résistance plongée dans un liquide caloporteur, on parle de radiateur à inertie liquide. Nous avons tendance à préférer l’inertie sèche, notamment lorsque le matériau utilisé est la céramique.

Ces dernières années, nous avons vu apparaître un nouveau type de radiateur électrique sur le marché : le radiateur à double corps de chauffe. C’est la combinaison entre l’inertie en fonte et une façade rayonnante. Ce modèle permettrait de bénéficier d’un confort encore plus optimal tout en réduisant sa consommation d’électricité. Cependant, il représente un investissement de départ plus important que le radiateur à inertie.

Faire des économies sur l’utilisation

Acheter un radiateur électrique économique est déjà un grand pas pour réduire vos factures d’énergie. Seulement, vous réaliserez des économies d’énergie uniquement en utilisant votre appareil de façon optimale. Pour cela, nous avons quelques conseils à vous donner :

  • Programmer son chauffage. Étant donné que vous avez investi dans un radiateur de qualité, ce dernier dispose forcément d’un programmateur. Faites en sorte de programmer vos appareils afin qu’ils soient parfaitement synchronisés avec votre emploi du temps (votre présence dans le logement).
  • Ne pas dépasser les 20°C pour la température de confort. Au-delà de 20°C, chaque degré supplémentaire représente 7% de consommation d’énergie en plus.
  • Utiliser la température éco. Pour les nuits et les absences, programmez une température située autour de 16-17°C. C’est le seuil minimal pour faire des économies tout en assurant une remontée en températures rapide le lendemain.

Prenez également les bonnes habitudes. Fermez les portes des pièces ne nécessitant pas de chauffage, fermez les volets la nuit et installez des rideaux épais. Dans l’idéal, n’hésitez pas à refaire les joints de vos fenêtres. Ces petits gestes vous permettront de faire des économies considérables.