Immobilier Découvrez les principaux avantages d’une SCPI

Découvrez les principaux avantages d’une SCPI

SHARE
scpi les principaux avantages

Les investissements en société civile de placements immobiliers (SCPI) représentent un bon moyen de constituer un patrimoine et de percevoir des revenus réguliers. Contrairement à de l’investissement immobilier en direct, les SCPI offrent une solution d’épargne qui s’adapte selon le profil et les besoins de l’investisseur. Réduction des risques, facilité d’accès, flexibilité et gestion simplifiée, voyons ensemble les principaux avantages d’une SCPI.

Sécurité d’investissement

Une SCPI apporte à ses investisseurs une certaine sécurité par son fonctionnement propre et la manière dont elle est encadrée.

Mutualisation du risque.

Les SCPI suivent le même principe que les assurances : elles mutualisent le risque. Cela nous renvoie aux fondements de cet investissement : qu’est-ce qu’une scpi ? Une SCPI est un véhicule d’investissement immobilier permettant d’obtenir des actifs divers et variés. Elle comprend généralement plus d’une centaine de biens de natures différentes (bureaux, locaux, commerces, entrepôts, hôtels, résidences, etc.) répartis sur plusieurs zones géographiques.

Cela signifie qu’en cas d’imprévus, (sinistre, vacance locative, loyer non payé, etc.) l’impact est fortement dilué par les autres biens détenus, à l’inverse d’un investissement immobilier direct, dépendant d’un seul loyer.

De plus, il est possible de mutualiser davantage le risque, en fractionnant son investissement dans plusieurs SCPI gérées par des sociétés de gestion différentes.

Encadrement

Les SCPI et les sociétés de gestion qui s’en occupent font l’objet d’un agrément auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), organe de contrôle régulant les marchés financiers. Il assure la transmission et la validité des informations fournies aux porteurs de parts. Aussi, l’AMF impose aux sociétés de gestion s’occupant d’une SCPI de rendement à faire déterminer la valeur de reconstitution du parc immobilier de la SCPI par des experts indépendants. C’est cette valeur qui fixe le prix de souscription à la SCPI.

Les SCPI de rendements sont particulièrement bien encadrées. Elles organisent une assemblée générale, réunion annuelle de tous les associés d’une SCPI, où sont élus les acteurs décisionnaires tels que :

  • Le conseil de surveillance. Il constitue l’organe d’audit interne de la SCPI. Composé au minimum de 7 personnes élues parmi les associés, le conseil de surveillance régule et contrôle la gestion et la stratégie de la SCPI. Il émet un avis sur les projets de résolutions et les acquisitions soumises par la société de gestion.
  • Le commissaire aux comptes. Il est élu lors de l’assemblée générale pour 6 ans, et doit être indépendant de la SCPI. Son rôle est de s’assurer de la certification des bilans, des comptes annuels et des lignes comptables sur le résultat final. Il doit donner une image fidèle de la situation financière et du patrimoine de la société.
  • L’expert immobilier. Lui aussi, indépendant et externe à la SCPI, a pour rôle de valoriser chaque année l’ensemble des biens composant le parc immobilier, permettant de déterminer le prix de la part.

Transparence.

Une SCPI se doit d’informer régulièrement ses investisseurs sur la situation de leur placement. Elle met en libre accès différents documents tels que la note d’information, le rapport annuel ou le bulletin semestriel d’information, relatant tout ce qui concerne le patrimoine de la société, la gestion locative, le marché des parts et l’évolution du capital, la performance financière, etc. L’investisseur est encouragé à prendre connaissance de ces informations afin d’investir dans la meilleure SCPI.

Même si l’investisseur ne s’occupe pas de la gestion de la SCPI, il peut prendre connaissance de tous les éléments la concernant, et surveiller leurs évolutions dans le temps. Il est également invité à participer aux réunions de l’assemblée générale, fournir son avis et échanger avec les acteurs de la société de gestion.

Investissement simplifié

Les SCPI sont appréciées car elles offrent aux investisseurs une flexibilité et une accessibilité que l’on ne retrouve pas dans d’autres types d’investissements.

Accessibilité

Contrairement à de l’investissement immobilier classique, l’investissement en SCPI permet d’accéder au marché de l’immobilier d’entreprise avec un placement réduit. Le prix des parts de SCPI peut aller d’une centaine à des milliers d’euros, il est donc possible de s’adapter en fonction de ses besoins et de ses possibilités. Il y a également une flexibilité au niveau du temps, permettant d’enrichir son investissement à tout moment, ou de céder ses parts rapidement.

Il suffit d’un bulletin de souscription pour acquérir des parts, et ce, sans avoir besoin de passer par un notaire.

Facilité de gestion

C’est un des grands avantages de la SCPI. L’investisseur n’a pas besoin de s’impliquer dans la gestion de la SCPI, puisque c’est la société de gestion qui en a l’exclusivité. Cette société est composée d’experts dans le domaine, capable de gérer la complexité et les contraintes de l’investissement immobilier.
La société de gestion s’occupe de l’asset management (stratégie immobilière), le property management (travaux, loyers, gestion des contentieux, respect des obligations fiscales, comptables, techniques et juridiques) et le fund management (gestion de la société). Dans une SCPI, l’investisseur n’a pour rôle que de fournir un fonds d’investissement.

Rentabilité

Le taux de rentabilité interne (TRI) mesure, comme son nom l’indique, la rentabilité annuelle moyenne d’un investissement sur une période donnée. Lorsque l’on observe le TRI moyen des SCPI sur plusieurs années, on constate que celui-ci est un des plus hauts par rapport aux autres types d’investissements tels que les actions, les obligations ou le livret A. En moyenne, une SCPI affiche une rentabilité locative comprise entre 5 et 6% nets.