Jardin et exterieurs Terrasse : les voiles d’ombrage

Terrasse : les voiles d’ombrage

SHARE

Les voiles d’ombrage sont à la fois une protection efficace contre les rayons du soleil et un atout esthétique pour l’extérieur d’une maison. Toutefois, pour qu’elles puissent jouer ces différents rôles à la perfection, elles doivent être correctement exploitées. Dans la suite de ce guide, nous vous proposons de découvrir comment installer une voile d’ombrage et ce qu’il faut en faire après usage.

Comment installer une voile d’ombrage ?

L’installation d’une voile d’ombrage ne requiert pas de compétences spécifiques, à condition que l’on se fasse livrer le matériel avec tout le kit nécessaire. C’est pour cela qu’il est important d’acheter sa toile auprès d’un prestataire fiable. Si vous résidez dans le département de la Charente-Maritime, vous pouvez contacter cette société spécialisée dans les voiles d’ombrage proche de La Rochelle pour être sûr d’avoir un produit performant et de grande qualité. Chez un tel fournisseur, vous aurez l’embarras du choix entre une multitude de modèles de voiles de couleurs et de formes différentes. Vous pouvez même commander une voile d’ombrage sur mesure si vous avez des exigences spécifiques. Ce type de société est généralement spécialisé dans toutes les solutions de toiles et bâches de protection solaire pour vous garantir une excellente protection contre les rayons UV, de l’ombre et de la fraîcheur, ainsi qu’une plus-value esthétique. Vous aurez le choix parmi les voiles d’ombrage, les stores intérieurs et extérieurs, les pergolas, les toiles tendues…

Une fois que vous vous êtes assuré de la qualité du matériel, voici les étapes à suivre pour l’installer.

Identifier les points de fixation

La première chose à laquelle il faut veiller quand on veut installer une voile, c’est de trouver un support solide où l’on pourra fixer les cordes. Selon l’emplacement de votre terrasse, vous avez le choix entre :

  • La façade
  • Un poteau
  • Une poutre de toiture

Au cas où vous ne trouveriez pas de support résistant dans votre espace extérieur, sachez que vous pourrez opter pour des mâts pour voile d’ombrage.

Si votre choix s’est porté sur la façade de votre maison, vous aurez besoin de chevilles appropriées et d’un perforateur pour percer le mur.

voile d'ombrage

En ce qui concerne la poutre de toiture, assurez-vous d’abord que son épaisseur est de 60 mm au minimum. Vérifiez en plus qu’elle est en bon état. Pour ce faire, piquez la poutre avec un poinçon. Si vous remarquez que le poinçon entre dans le bois trop facilement, c’est le signe que ce support est putrescible. Vous devez choisir un autre point.

Si vous avez opté pour un poteau, pensez à la matière avec laquelle il est conçu. L’essentiel est qu’elle soit imputrescible comme dans le cas d’un poteau en acier ou en inox. Ensuite, assurez-vous que le support est bien fixé au sol et qu’il ne vacillera pas.

Les mâts pour voile d’ombrage sont une alternative fiable, pratique et esthétique. Choisissez ceux qui sont produits avec un matériau qui ne pourrit pas, ne rouille pas et ne s’effrite pas sous l’action du soleil et de la pluie. Vérifiez aussi qu’ils sont livrés avec le kit qui permet de les maintenir solidement au sol. Chaque mât doit pouvoir supporter la force de traction de la voile d’ombrage. Il faut par ailleurs qu’il ait la bonne hauteur. C’est pourquoi il faut préférer un mât à hauteur réglable.

Trouver le bon point d’ancrage et fixer les cordes

Après identification des supports de fixation, il faut maintenant trouver le meilleur point d’ancrage pour chaque pointe de votre toile. Pour gagner du temps, poser la voile sur le sol à l’endroit où vous souhaitez l’installer (cette méthode est valable uniquement pour une installation horizontale, à la manière d’un toit). Ensuite, suivez simplement la continuité des diagonales de votre toile pour trouver les bons points d’ancrage. Les deux cordes de fixations qui sont d’un même côté de la toile ne doivent pas être parallèles.

Une fois que vous avez identifié le positionnement correct des fixations, vous pouvez maintenant attacher les cordes en procédant pointe par pointe. Pour chaque coin, il vous suffit de glisser un bout de votre corde dans la pince destinée à cet effet et d’attacher le second bout au support que vous avez préparé.

Notez qu’au moins l’un des supports de fixation (deux dans l’idéal) doit être à une hauteur plus élevée que les autres de manière à ce que vous obteniez une inclinaison de 30 ° lorsque la voile sera en tension.

Mettre la voile en tension

Ici , vous devez faire preuve de précision. Il vous faut exercer à chaque angle de la voile la même force pour réussir à mettre le tissu en tension de manière homogène. Appliquez sur chaque point d’ancrage un poids de 30 à 50 kg en utilisant la poulie contenue dans le système de tension. Cela est très important, car sans une tension suffisance, le rendu visuel sera inesthétique. De plus, une bonne tension confère à la toile une bonne résistance au vent et empêche l’eau d’y stagner. Tout cela garantit la durabilité de la structure.

Faut-il démonter les voiles d’ombrage après usage ?

voiles d'ombrages

Une voile d’ombrage peut rester en place pendant une grande partie de l’année, à condition que le montage soit bien réalisé. Il n’est donc pas nécessaire de la démonter après usage.

Ce n’est qu’en hiver que vous pouvez désinstaller votre voile d’ombrage pour éviter qu’elle se détériore sous le poids de la neige. De même, un démontage est recommandé en cas de vents forts.

Comment entretenir une voile d’ombrage ?

Quelle que soit sa forme ou sa couleur, une voile d’ombrage a besoin d’être fréquemment inspectée et entretenue pour rester opérationnelle. Pour la nettoyer, il vous faut une brosse à poils doux et du savon (un détergent neutre de préférence). N’utilisez surtout pas un nettoyeur à haute pression et des produits nettoyants chimiques pouvant réduire la durée de vie du tissu. Placer la toile sur une bâche pour éviter qu’elle se salisse durant l’opération. Après avoir brossé le tissu, rincez-le avec de l’eau propre puis séchez-le. Certains modèles de toile supportent le lavage en machine. Si c’est le cas de la vôtre, alors son entretien sera encore plus simple.

Si vous souhaitez ranger la voile, il faut qu’elle soit entièrement sèche. Les moisissures y apparaîtront si elle est rangée en étant humide. Enfin, vérifiez souvent que la voile est toujours bien tendue : si elle vibre dans le vent, c’est qu’il est temps de la retendre.

En résumé, la réussite de l’installation d’une voile d’ombrage passe par le choix des bons supports de fixation et l’identification correcte des points d’ancrage. Une fois que la toile est tendue, elle peut être maintenue en place jusqu’en automne.