Travaux Installateur Daikin à Paris : les différentes étapes de la pose de...

Installateur Daikin à Paris : les différentes étapes de la pose de votre climatiseur

installateur daikin paris climatiseur

Les premières chaleurs arrivent et vous pensez à faire installer un climatiseur pour passer un été tranquille ? La mise en place d’un tel appareillage est complexe et nécessite le respect de certaines règles. Aujourd’hui, on vous explique les différentes étapes de la pose d’un climatiseur.

Préparer l’installation

Lors de l’installation d’un climatiseur fixe, plusieurs choses entrent en jeu. Votre modèle peut être équipé d’un module intérieur et extérieur et cela engendrera des travaux. Si le climatiseur contient un fluide frigorigène, l’installation demandera encore plus de précautions. En effet, une mauvaise manipulation peut engendrer des fuites.

C’est pour ces raisons que nombreux sont celles et ceux qui décident de faire appel à un installateur de climatisation daikin à Paris. Grâce au savoir-faire des professionnels, l’installation se fera sans difficulté. Les travaux se feront en trois étapes. Voyons cela de plus près.

Le perçage

Une fois que vous avez défini l’emplacement des trous et que ces derniers sont parfaitement alignés, vous pourrez vous lancer dans le perçage. Selon les dimensions de l’appareil et à l’aide de la notice, déterminez l’endroit où passera la gaine frigorifique et les câbles de liaison.

Sachez que, pour faciliter l’évacuation des condensats, le trou de la gaine frigorifique doit être incliné. Cela signifie donc qu’il doit pencher vers le bas, de l’intérieur à l’extérieur. Dans le cas contraire, vous devrez nécessairement prévoir l’installation d’une pompe de relevage. Petite astuce écologique : vous pouvez récupérer l’eau des condensats et l’utiliser à des fins non potables. Une fois que tout est mesuré au millimètre près et que vous avez percé, vous pourrez placer les chevilles à l’intérieur des trous. Attention, veillez à choisir les chevilles adaptées à la nature de votre mur. Celle-ci peut être différente à l’intérieur et à l’extérieur.

Les raccordements

Une fois que l’étape précédente est finalisée, il faut passer aux raccordements. Pour relier les unités intérieures et extérieures, il faut se servir des tuyaux fournis. Généralement, les raccords de la liaison frigorifique sont operculables. Cela signifie qu’ils peuvent être faits aisément, sans perdre une seule goutte de fluide frigorigène. Une fois que vous vous êtes occupé des tuyaux, vous pourrez passer au raccordement électrique.

La pose des différentes unités

La pose de l’unité intérieure est très simple. Une fois que l’ensemble des perçages ont été réalisés, il suffit de suivre la notice et de placer l’unité sur des pâtes de fixation.

Le bon déroulement de la pose de l’unité extérieure est important. Celle-ci a pour rôle de capter les calories dans l’air ambiant et de les transporter dans l’unité intérieure. Pour procéder à son installation, il faut :

  • Fixer le tuyau d’évacuation des condensats.
  • Poser l’unité extérieure au sol de la terrasse ou sur le balcon.
  • Raccorder les tuyaux.
  • Brancher l’unité à l’électricité.
  • Tester les branchements.

A la fin de l’installation, il est primordial de tester le climatiseur afin de vérifier que le système fonctionne correctement. Pour cela, il faut verser une petite quantité d’eau dans la zone qui est faite pour recevoir les condensats. Celle-ci se situe derrière les filtres de l’unité intérieure. Ensuite, il faudra démarrer la climatisation et vérifier l’étanchéité de l’installation. Faire installer le climatiseur par un professionnel, c’est s’assurer de la bonne installation du produit.