Immobilier La climatisation : bien la comprendre pour bien l’utiliser

La climatisation : bien la comprendre pour bien l’utiliser

Climatiseur

Si l’installation d’un système de climatisation a longtemps été, sinon réservée, du moins plus souvent observée dans les régions du sud de la France, aujourd’hui le phénomène s’étend sur tout le territoire. Les effets du réchauffement climatique se font de plus en plus sentir et ont profondément changé la donne. C’est le même constat concernant la position des Français vis-à-vis de la climatisation. Après l’avoir considérée tout à la fois comme « gadget » ainsi que non respectueuse de l’environnement pendant des années, ils semblent avoir changé d’avis. Et non sans raison puisque, de fait, les appareils ont eux-mêmes évolués jusqu’à réduire leur impact écologique.

Le principe de la climatisation

La climatisation revient à moduler la température d’un environnement, la plupart du temps d’une pièce, pour la rendre supportable. Si les techniques ont pu varier au fil du temps, il s’agit aujourd’hui d’installer un système qui va permettre de rafraîchir l’air ambiant. La plupart du temps selon un principe simple : prendre de l’air en extérieur, le faire refroidir par l’appareil, puis le redistribuer en intérieur.

Partout en France, faire appel à un professionnel

Comme évoqué plus haut, il est tout à fait possible d’avoir recours à la pose d’un système de climatisation dans les régions du nord de la France. En revanche, vous n’aurez guère le choix : il vous faudra vous adresser à un spécialiste dans la mesure où ceci est rendu obligatoire par la législation actuellement en vigueur en Europe.

Les gaz et les fluides frigorigènes contenus dans les appareils peuvent s’avérer dangereux et pour la santé, et pour l’environnement, d’où l’intérêt de ne pas les manipuler soi-même.

Pour trouver un artisan compétent, c’est aussi simple que toute recherche internet : si vous habitez par exemple sur Paris, vous effectuez une recherche climatiseur à Paris et vous serez alors en mesure de contacter des artisans auxquels vous pourrez demander renseignements et devis.

Il sera à même de vous conseiller quelle option choisir parmi toutes celles qui existent, le type d’appareil à choisir en fonction de la configuration de votre logement, de sa surface ainsi que de vos besoins et attentes.

Plus verte qu’il n’y paraît

La climatisation a longtemps souffert d’une image très négative. Ceci change depuis les dernières années. Car non seulement les climatiseurs ont fait d’énormes progrès et ne sont plus du tout aussi énergivores qu’ils ont pu l’être par le passé. Mais les consommateurs ont réellement pris conscience que, pour fonctionner, ceux-ci sont alimentés par une ressource à la fois gratuite et infinie : l’air extérieur.

Savoir être raisonnable

En termes de consommation électrique, nous l’avons vu plus haut, les climatiseurs ont beaucoup évolué, et dans le bon sens du terme. Il est appréciable de remarquer que les habitudes des consommateurs ont, elles aussi, contribué à faire baisser la consommation électrique liée à l’utilisation d’une climatisation. En effet, en faisant de cet appareil un usage modéré, c’est bénéfique sur tous les plans.

Cela ne sert fondamentalement pas à grand-chose de baisser la température intérieure à 18 °C quand il fait 35 °C dehors, tout au plus cela vous permettra-t-il d’attraper un très beau rhume. Il suffit juste d’atteindre une atmosphère dans laquelle vous souffrirez le moins possible de la chaleur : en fonction des personnes, cela peut aller de 25 à 28 °C. Ceci diminuera la consommation d’électricité de façon drastique, soyez-en assuré.

logement chaud
La climatisation pour se sentir bien chez soi

Et si vous devez vous absenter de la maison, n’éteignez pas totalement l’appareil. Cela génèrerait un pic d’énergie au moment de son rallumage. Contentez-vous alors de le baisser juste ce qu’il faut, vous réglerez à nouveau le thermostat à votre retour.

Et pourrez profiter d’une température idéale chez vous.