Immobilier Comment bien protéger son prêt hypothécaire ?

Comment bien protéger son prêt hypothécaire ?

SHARE
assurance pour protéger prêt hypothécaire
il est recommandé d’avoir la certitude que son prêt hypothécaire est bien protégé avant de souscrire.

Vous réfléchissez à souscrire un crédit immobilier ? Dans ce cas, vous allez probablement devoir prendre une hypothèque sur le bien dont vous souhaitez faire l’acquisition. Mais avant de vous lancer, avez-vous déjà réfléchi à quoi faire au moment où vous ne serez plus en mesure de couvrir les paiements du prêt hypothécaire et vos dépenses ? C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’avoir la certitude que son prêt hypothécaire est bien protégé avant de souscrire. On vous en dit plus ici.

Qu’est-ce qu’un prêt hypothécaire ?

Au moment de faire la demande d’un crédit immobilier, l’organisme prêteur aura à vous demander une garantie pour se prémunir d’une éventuelle défaillance de remboursement. C’est le cas par exemple de l’hypothèque. Le crédit hypothécaire est donc un droit accordé sur un bien immobilier à un établissement financier. Il s’agit du mécanisme de protection le plus exigé par les banques qui va servir de sûreté pour le remboursement du crédit consenti.

De ce fait, s’il arrivait que vous ne soyez plus en mesure de rembourser vos mensualités, votre créancier peut saisir le bien immobilier afin de récupérer tout ou une partie des fonds versés. C’est donc pour éviter qu’une invalidité ou une maladie grave ait de graves répercussions sur vos finances qu’il est conseillé de protéger son prêt hypothécaire. À ce propos, il est recommandé de prendre le temps de comparer différentes options avec un comparateur d’assurance hypothécaire en ligne.

Utiliser comparateur d'assurance hypothécaire en ligne
Utiliser comparateur d’assurance hypothécaire en ligne

L’assurance prêt hypothécaire

Il existe plusieurs solutions pour protéger son prêt hypothécaire, et ce auprès de différents types de structures. La première solution, comme indiqué un peu plus haut, est de prendre une assurance auprès d’un établissement spécialisé autre que la banque. Il s’agit d’une solution qui présente de nombreux atouts tels que la possibilité de :

  • choisir ses bénéficiaires : l’assurance hypothécaire d’une compagnie d’assurance vous donne la garantie d’être le propriétaire du contrat et de nommer un ou plusieurs bénéficiaires. Ces derniers pourront rembourser le prêt, payer les dettes…
  • déterminer le montant d’assurance, avoir une prime fixe et garantie : avec une compagnie d’assurance, vous avez la possibilité de définir le montant du contrat de telle sorte à ce qu’il puisse couvrir l’ensemble du crédit. De plus, le montant assuré peut rester fixe ; et ce même si le solde de l’hypothèque baisse.
  • transformer son assurance : après avoir remboursé votre prêt et même en cours de route, il est possible de transformer votre assurance hypothécaire en assurance vie permanente par exemple. Et pour cela, vous n’aurez aucune augmentation de prime et vous n’aurez pas non plus à passer un examen médical.
  • avoir tous ses contrats au même endroit : enfin, grâce à une assurance prêt hypothécaire, il est possible de rattacher tous ses contrats d’assurance crédit à une seule et même police. Ainsi, vous pouvez effectuer un seul paiement pour le logement, le prêt hypothécaire, l’assurance auto… et autres.

D’autres solutions ?

Parmi les autres solutions pour protéger votre prêt hypothécaire, vous avez aussi la possibilité de prendre directement une assurance auprès de votre prêteur hypothécaire. Mais les avantages ne sont pas toujours les mêmes. Vous pourriez aussi augmenter la couverture de votre assurance vie.

Une autre méthode consiste à faire un crédit hypothécaire in fine avec un produit d’épargne comme l’assurance vie par exemple. De ce fait, vous n’aurez à rembourser que les intérêts ainsi que le capital, mais uniquement lorsque vous aurez fini de payer le prêt. L’avantage ici réside dans le fait que les échéances de remboursement seront moins élevées ; ce qui vous offre plus de souplesse. En principe, la compagnie auprès de laquelle vous avez souscrit un contrat s’engage à verser un capital à votre créancier. Les primes de l’assurance, quant à elles, seront calculées sur la base du montant du prêt ainsi que celui de la mise de fonds.

Pour finir, nous vous conseillons de prendre le temps de bien comparer différentes options avec les comparateurs en ligne. Avec de très bonnes offres, il est possible d’épargner jusqu’à 45 % en assurance hypothécaire. En raison de la durée d’une hypothèque, il serait donc préférable d’avoir l’offre la mieux adaptée à vos besoins et à votre situation personnelle.