Travaux Comment se déroule la dératisation ?

Comment se déroule la dératisation ?

deratisation : deroulement

Rats, souris, rats noirs, surmulots, fouines… si vous apercevez des rongeurs dans votre logement ou dans votre entreprise, vous allez devoir agir rapidement. En effet, la reproduction de ces bestioles est rapide : une femelle peut avoir 3 à 6 portées par an et de 6 à 12 petits par portée. Nul besoin de faire le calcul pour comprendre que vous pouvez très rapidement vous retrouver envahi. Plusieurs solutions s’offrent à vous : tapettes, répulsifs, pièges à ultrasons… Seulement, la plus radicale et la plus efficace est l’opération de dératisation réalisée par des professionnels de la désinfection.

Faire appel à des professionnels

La dératisation ne peut être effectuée que par des professionnels, et ce, pour plusieurs raisons. Comme nous l’indique l’As du nuisible, le protocole de dératisation est précis et conçu pour s’adapter aux différents niveaux d’invasion. À partir des informations que vous leur fournissez lors de votre prise de contact, vous obtenez un devis expliquant les méthodes de dératisation qui seront utilisées, ainsi que leur prix. Les professionnels adaptent leur protocole selon les paramètres suivants :

  • La superficie du logement.
  • L’accès aux pièces et les contraintes techniques.
  • Le nombre et le type de rongeurs présents.

Les professionnels de la dératisation peuvent intervenir très rapidement : en quelques heures, une maison d’environ 100m² est traitée. Notez que dans la plupart des cas, vous pourrez regagner votre logement après leur passage, car les appâts empoisonnés et les pièges sont dissimulés afin d’être inaccessibles. Durant l’opération, vous serez invités à quitter les lieux en cas d’utilisation de produits biocides, qui sont toxiques pour l’être humain, les animaux de compagnie et l’environnement.

Le diagnostic

Dans un premier temps, les professionnels de la dératisation viennent vous rendre visite afin de dénombrer précisément le nombre de rongeurs présents dans votre logement. Surtout, ils identifient les espèces de rongeurs afin d’opter pour la solution adaptée à chaque espèce. En effet, une invasion de souris ne se traite pas de la même manière qu’une invasion de mulots.

L’intervention

Une fois le plan d’action établi en fonction des espèces identifiées et du nombre de rongeurs, les professionnels de la dératisation pourront commencer leur intervention. Ces derniers disposent de plusieurs techniques selon le niveau de gravité de l’invasion et selon vos préférences. Il existe 3 possibilités pour se débarrasser des nuisibles : tuer, capturer, ou les faire fuir.

Dans le cas où l’invasion serait jugée comme conséquente, ils opteront généralement pour des composés toxiques ingérables et des appâts empoisonnés, solution la plus radicale et la plus efficace. Si c’est possible, les dératiseurs essayent d’éviter l’utilisation de produits biocides. Dans l’idéal, ils se contenteront de disposer des pièges et des répulsifs à des endroits stratégiques. Parfois, l’utilisation d’appareils à ultrasons est suffisante pour chasser les rongeurs.

Contrôle et prévention

Une fois les premières actions effectuées, les dératiseurs reviendront vers vous afin de réaliser une évaluation supplémentaire. Si des produits toxiques ont été utilisés, ils s’occuperont de désinfecter les zones traitées et en profiteront pour récupérer les cadavres des rongeurs.

L’installation de grilles anti-rongeurs permettra de se protéger contre les nuisibles, une fois que l’invasion sera neutralisée.