Décoration et intérieur Les trois différents types d’éclairage

Les trois différents types d’éclairage

differents types eclairage

Selon la pièce et son usage, les sources lumineuses ne sont pas les mêmes. Certaines lampes peuvent servir d’éclairage d’appoint, tandis que d’autres diffusent une lumière homogène ou font office de décoration. Ensemble, voyons quels sont les trois différents types d’éclairage.

L’éclairage de tâche

Que ce soit pour travailler à son bureau ou pour lire sur son canapé, l’éclairage de tâche sera le plus adapté. En effet, cet éclairage d’appoint a principalement pour but d’être efficace et précis. Pour cela, il devra procurer une lumière neutre et intense.

Les lampes portables sont des bons exemples d’éclairage de tâche. Ils peuvent être posés sur une table basse ou sur un petit meuble. Les lampadaires peuvent être positionnés à côté d’un divan ou d’un fauteuil pour créer un coin de lecture cosy. En cuisine, les luminaires qui se fixent en dessous des meubles sont particulièrement appréciés. Ils permettent d’illuminer le plan de travail avec précision. Opter pour une suspension luminaire peut à la fois habiller le plafond et servir d’éclairage d’appoint. Au-dessus d’un îlot ou d’une table à manger, elle sera mise en valeur.

Vous pouvez également opter pour des luminaires encastrés orientables, qui offrent la possibilité de gérer le rayon de lumière à sa convenance. Ils pourront ainsi avoir une double fonction, à la fois d’éclairage de tâche et d’éclairage d’ambiance.

L’éclairage ambiant

L’éclairage ambiant permet d’apporter à la pièce une lumière puissante qui l’éclaire en intégralité. Son but est d’offrir un éclairage intense et uniforme dans un espace défini. Il fonctionne indépendamment des autres types d’éclairage. Il sert donc de source lumineuse pratique, qu’on allume lorsqu’on a besoin de voir clair. Cela peut être dans la cuisine au moment de la préparation du repas ou encore dans la salle de bain pour se maquiller. Il fonctionne en envoyant une lumière puissante qui rebondit sur les murs pour mieux se réfléchir.

Les plafonniers et les luminaires, qu’ils soient encastrés ou sur rails, sont les plus adaptés à ce type d’éclairage. Ils permettent une bonne diffusion de la lumière dans l’espace, tout en restant sobres et discrets.

Les appliques murales sont aussi adaptées pour offrir un bel éclairage ambiant. En plus de cela, leur emplacement permet de dynamiser l’espace. Dans un couloir ou dans une chambre à coucher, le rendu est excellent.

L’éclairage décoratif

L’éclairage décoratif n’a pas pour but d’éclairer correctement un espace mais plutôt de diffuser une lumière pour créer une ambiance chaleureuse dans la maison. Il faut donc prêter attention à l’intensité de l’éclairage, à son orientation et à sa couleur. En soignant l’emplacement vous pourrez jouer avec les volumes de la pièce pour la rendre conviviale.

L’éclairage décoratif fait le charme d’une pièce, il est donc important de ne pas le négliger. En choisissant des ampoules jaunes à basse consommation ou des ampoules LED avec un faible éclairage comme celles à filaments, vous pouvez créer des éclairages d’ambiance avec :

  • Un luminaire suspendu. Il peut être placé au-dessus d’une commode, pour déposer une douce lumière sur un objet que vous souhaitez mettre en valeur.
  • Des appliques murales. Elles peuvent être placées sur le mur derrière le canapé pour créer une ambiance cosy.
  • Une lampe de table. Placée sur un meuble ou dans un coin de la pièce, elle aura un beau rendu.
  • Des bandes lumineuses. Elles peuvent être placées en dessous d’un meuble, ou sur le plafond.