Travaux Comment humidifier une pièce? 6 astuces

Comment humidifier une pièce? 6 astuces

plantes dépolluantes pour humidifier une pièce
Il existe plusieurs astuces naturelles et faciles pour humidifier une pièce sans humidificateur

Comme son nom l’indique, l’humidificateur d’air est un appareil qui permet de réguler le taux d’humidité de l’air d’un espace. On l’utilise généralement en hiver, puisque c’est une période au cours de laquelle l’air à l’intérieur a tendance à devenir sec. Ce qui peut être à l’origine de différents troubles respiratoires. Mais l’humidificateur n’est pas la seule solution pour humidifier l’air sec de votre intérieur. Il existe en effet plusieurs astuces naturelles, accessibles et faciles à mettre en place : comment humidifier une pièce facilement?

Utiliser des plantes vertes et dépolluantes

Nombreux sont ceux qui l’ignorent, il existe certaines variétés de plantes vertes d’intérieur qui ont la particularité d’être dépolluantes. Vous pouvez les trouver chez un fleuriste, un pépiniériste ou en jardinerie. Ces plantes dites dépolluantes peuvent, une fois arrosées, répandre de la vapeur d’eau. Et même si la quantité de celle-ci est en dessous de ce qu’on peut obtenir avec un humidificateur, cela permet néanmoins d’humidifier l’air ambiant.

Comme exemple de plantes dépolluantes, on peut citer la fougère de Boston qui permet aussi d’éliminer le formaldéhyde. Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit d’un gaz cancérogène qui peut être présent dans des produits d’entretien et désinfectants pour la maison. On peut également citer les ficus, dont la taille peut dépasser 10 m permettant ainsi d’avoir une plus grande quantité de vapeur d’eau. Et malgré leur grande taille, on peut facilement les adapter en intérieur. Il faut dire que ce sont des plantes qui diffusent beaucoup d’oxygène et agissent donc comme un purificateur d’air.

Bien régler le thermostat

Le thermostat est un dispositif assez pratique, puisqu’il permet de réguler la température à l’intérieur à partir des horaires d’occupation du logement. Mais avec la baisse du taux d’humidité de l’air en hiver, il faudra veiller à ce que la température ne soit pas au-dessus de 21 °C. En effet, au-delà de cette valeur, le taux d’humidité de la pièce va vite baisser et l’air sera trop sec. L’idéal serait de laisser la température à 21 °C ou légèrement en dessous et de porter des vêtements chauds. À ce propos, vous trouverez dans cet article quelques gestes pour se chauffer sans gaspiller.

Bien aérer l’intérieur de votre maison

Chaque jour, durant quelques minutes, penser à aérer les différentes pièces de votre maison. Quelle que soit la saison, cela va permettre de libérer la poussière à l’intérieur et de garder un taux d’humidité adéquate. Et c’est l’une des raisons pour lesquelles l’installation d’une verrière sur mesure s’avère très pratique.

Mettre une grande bassine d’eau dans la pièce

Déposer une grande bassine d’eau dans le salon ou dans la chambre de bébé, si vous en avez, est l’une des solutions les plus efficaces pour humidifier l’air. En effet, l’eau contenue dans ce récipient va s’évaporer à cause de la chaleur ambiante et générer de l’humidité. Mais c’est une astuce à utiliser avec attention, surtout s’il y a des tout petits dans la maison. Nous vous conseillons de placer la bassine de manière assez discrète, sous les meubles, par exemple pour ne pas attirer les regards. À ce propos, vous avez aussi la possibilité d’utiliser de petits bols d’eau que vous allez poser en hauteur, sur les meubles.

Ensuite, n’oubliez pas de changer régulièrement et de nettoyer la bassine. Comme vous le savez certainement déjà, l’eau stagnante peut contribuer à la prolifération de micro-organismes.

Utiliser du linge mouillé

Vous ne disposez pas d’un étendoir ? C’est alors de vous en procurer. En effet, une autre technique assez efficace et facile à mettre en œuvre pour rehausser le taux d’humidité à l’intérieur est d’utiliser un linge humide. Ce dernier sera alors disposé sur l’étendoir, et de préférence près du radiateur afin que l’air de la pièce devienne moins sec.

Toutefois, c’est une méthode que vous ne pourrez pas utiliser sur une longue. Les vêtements doivent être humides pour avoir l’effet escompté. De plus, c’est une solution à utiliser beaucoup plus en journée. Avec un radiateur qui fonctionne en chauffage d’appoint, par exemple, les tissus séchés pourraient brûler et causer un incendie en pleine nuit.

La salle de bain et la technique du repassage

ouvrir la salle de bain pour humidifier les autres pièces
buée crée dans une salle de bain

Au moment de prendre une douche, vous pouvez laisser ouverte la porte de votre salle de bains tropicale afin que la buée se répande dans les autres pièces de la maison.

Dans le même ordre d’idée, faire du repassage va créer de la buée sur les vitres et, par conséquent, de la condensation naturelle. Cela va alors empêcher l’air de la pièce d’être trop sec.

Enfin, si l’une de ces méthodes ne permet pas d’avoir à l’intérieur de la pièce un taux d’humidité d’environ 50 % (valeur recommandée), il serait alors préférable d’investir dans un humidificateur.